Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

STAGE-Différenciation de cellules saines / cellules cancéreuses par imagerie MIR H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2019-10427  

Description de l'unité

Le laboratoire des Capteurs Optiques (LCO) du CEA/LETI s'intéresse aux applications innovantes de l'optique et en particulier à l'utilisation de la photonique aux échelles nanométriques : plasmoniques, opto-mécaniques, photo-acoustiques, bio-photoniques. Le LCO conçoit (simulations optiques, logiciel de design), fabrique en salle blanche et caractérise des capteurs photoniques pour différentes applications telles que la détection de gaz, de particules ou de molécules biologiques.

Description du poste

Domaine

Instrumentation, métrologie et contrôle

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

STAGE-Différenciation de cellules saines / cellules cancéreuses par imagerie MIR H/F

Sujet de stage

Différenciation de cellules saines / cellules cancéreuses par imagerie MIR interférométrique

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Le laboratoire des capteurs optiques (LCO) du CEA-LETI s’intéresse au développement d’une plateforme de diagnostic d’objets (traces, particules) biochimiques par analyse optique dans le domaine spectral du moyen infrarouge (MIR). L’émergence de sources laser infrarouges QCL (Quantum Cascade Laser) a permis d’ouvrir de nouvelles voies de recherche dans le domaine de la photonique dans le MIR. La plateforme développée s’appuie sur ce type de sources, sur des guides optiques et sur des capteurs infrarouges type matrices de bolomètres. De nombreuses applications sont possibles que ce soit dans le domaine de la santé (diagnostic de cancer) mais aussi dans les domaines de l’agro-alimentaire (détection de pesticides) et de la défense (détection d’explosifs). Dans ce contexte, le laboratoire vise à implémenter de nouvelles techniques d’imagerie dont l’imagerie interférométrique, largement utilisée dans d’autres domaines. Cette technique d’imagerie permettra d’obtenir des informations complémentaires (phase notamment) sur les objets observés. Un des enjeux actuels est d’utiliser l’imagerie MIR interférométrique pour le diagnostic de cancers en différenciant les cellules saines des cellules cancéreuses. Après validation de cette technique de diagnostic sur des tissus et des échantillons, cette technique pourra à terme être intégrée et utilisée en endoscopie.

Travail demandé :

Ce stage propose, après une étude bibliographique, de démontrer la faisabilité de différenciation de cellules saines des cellules cancéreuses grâce à l’imagerie MIR interférométrique. Le travail portera sur (i) la réalisation d’un banc optique de type interféromètre Michelson ou de Mach-Zehnder, (ii) le test d’une puce en optique intégré préalablement conçue au LCO et (iii) la caractérisation d’échantillons biologiques. Le candidat retenu évoluera au sein d’un laboratoire composé de chercheurs experts en simulation optique, en micro ou nano fabrication et en mesure optique.

Pour candidater, merci d'adresser directement CV+LM à l'adresse suivante : mathieu.dupoy@cea.fr

 

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Formation recommandée

BAC+5 physique

Possibilité de poursuite en thèse

Oui