Pause
Read
CEA vacancy search engine

Stage M2 – Intégration de supraconducteurs pour l'informatique quantique H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-14262  

Description du poste

Domaine

Technologies micro et nano

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage M2 – Intégration de supraconducteurs pour l'informatique quantique H/F

Sujet de stage

Fabrication et caractérisation de pistes de routage supraconductrices pour l'informatique quantique.

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Le projet Quantum Silicon Grenoble (QSG), incluant le CEA-LETI, CEA-IRIG et l’Institut Néel, vise à réaliser un accélérateur quantique à base de bits quantiques (qubits) en silicium. Dans ce cadre, la maturité des procédés technologiques sur silicium (ex : CMOS) est un avantage pour la mise à l’échelle rapide de ces qubits. Toutefois, les conditions de fonctionnement des qubits (températures cryogéniques ≤ 1K, hautes fréquences de l’ordre du GHz, forte densité de signaux) nécessitent le développement de briques technologiques adaptées, en particulier, pour le routage des signaux d’entrée et de sortie des qubits vers une électronique de contrôle. Les métaux supraconducteurs sont des candidats idéaux pour remplir cette fonction. En effet, l’annulation de leur résistance à basses températures permet de lever les contraintes de dimensionnement des pistes de routage et d’en augmenter ainsi la densité. La faible conductivité thermique des supraconducteurs permet de protéger les qubits de l’échauffement généré par l’électronique de contrôle embarquée à proximité dans le cryostat. Enfin, la faible dispersion de ces métaux est également favorable à la transmission de signaux hautes fréquences.

L’objectif du stage est de développer un procédé de fabrication de pistes de routage à base de métaux supraconducteurs sur silicium.  Pour cela, votre activité se concentrera sur les points suivants :

-Formation au travail en salle blanche,
-Fabrication d’échantillons,
-Caractérisations morphologiques et structurales,
-Participation aux caractérisations électriques, à température ambiante et à basses températures, et analyse des données.
La fabrication des échantillons sera réalisée dans les salles blanches de la Plateforme de Technologie Amont (PTA). Vous serez intégré au laboratoire d’intégration 3D du CEA-LETI et bénéficierez des collaborations existantes avec le CEA-IRIG et l’Institut Néel au sein de l'équipe QSG.

Si vous êtes intéressé, merci d’envoyer votre CV et lettre de motivation à jean.charbonnier@cea.fr

 

Profil du candidat

Etudiant en stage de fin d'études, de niveau Master 2 (université ou école d'ingénieur), avec de préférence des connaissances en physique des matériaux, en physique des semi-conducteurs et en microélectronique.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

Grenoble

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Possibilité de poursuite en thèse

Oui

Demandeur

Disponibilité du poste

04/01/2021