Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage LEPh 2019-07 H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2018-6949  

Description de l'unité

Le SPRC (Service de Physique des Réacteurs et du Cycle) regroupe les compétences en neutronique et physique nucléaire dans le domaine de la physique des réacteurs et du cycle du combustible associé. Une des missions principales du SPRC est de fournir au CEA et à ses partenaires industriels, des formulaires de calcul pour les diverses filières de réacteurs (ensemble de données nucléaires et schémas de calcul validés). Ces formulaires industriels permettent d'évaluer avec une précision suffisante, pour une filière nucléaire et son cycle associé, les paramètres neutroniques nécessaires à la conception, au fonctionnement et à la sûreté des réacteurs ainsi qu'à celles des autres étapes du cycle nucléaire.
Une autre mission est la réalisation d'études neutroniques en soutien à la conception et à l'exploitation des réacteurs et des installations du cycle.

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage LEPh 2019-07 H/F

Sujet de stage

Breaking axial symmetry of actinides; impacts on fission cross sections

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

In the nuclear structure description of the nuclei undergoing fission, the nuclear deformation energy as a function of the deformation exhibits multiple peaks and valleys (Fig. 1). These structures are due to internal shell effects that vary according to deformation. After reduction of the many deformation degrees of freedom, the shape of the deformation energy can be used as an input for the modeling of fission cross sections. In this latter step the problem reduces to a textbook quantum tunneling problem. A popular way of describing the nuclear deformation energy relies on macroscopic-microscopic models. In these models, the deformation energy is obtained from a semi-phenomenological macroscopic description of the nucleus (liquid-drop model type) correct for quantum effect thanks to so-called shell corrections. These shell corrections are obtained from microscopic description of the nucleus. An average potential is defined consistently from the macroscopic term and the single-particle wave functions and Eigen-energies are obtained by solving the Schrödinger equation. The present work will consist in extending the single-particle solver present in the CONRAD code to non-axially symmetric potentials. Several numerical methods could be investigated (B-spline and Galerkin method, Lagrangian mesh, one- or two-center deformed oscillator, etc.) a preliminary bibliographic study should determine the most adequate and efficient method. During the numerical implementation, the benefit of using GPU instead of CPU it will be considered. The microscopic model will then be tested on axially-symmetric cases; the macroscopic calculation of the deformation energy will be upgraded accordingly. The impact of including this additional degree of freedom will be illustrated on eventual fission barrier tunneling calculations.

 

 

Pour candidater, contacter exclusivement:

TAMAGNO Pierre

04 42 25 33 64

pierre.tamagno@cea.fr

 

 

Profil du candidat

Connaissances et Savoir-faire essentiels : Physique nucléaire, méthodes numériques.

Moyens informatiques :
Système d'exploitation Unix/Linux
Langages informatiques : Connaissance en C/C++

Localisation du poste

Site

Cadarache

Ville

D952, 13115 Saint-Paul-lez-Durance, France

Critères candidat

Langues

  • Français (Intermédiaire)
  • Anglais (Intermédiaire)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

2eme ou 3eme année d'Ecole d'ingénieur ou Master 1 ou Master 2 en Physique nucléaire ou neutronique

Possibilité de poursuite en thèse

Oui

Demandeur

Disponibilité du poste

03/01/2019