Pause
Read
CEA vacancy search engine

Efficacité d'un poison neutronique consommable en fonction de sa granulométrie H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-23041  

Description de l'unité

Au sein de l'Institut IRESNE et du Département d'Etudes des Réacteurs, le Service de Physique des Réacteurs et du Cycle (SPRC) regroupe les compétences en neutronique et physique nucléaire dans le domaine de la physique des réacteurs et du cycle du combustible associé.
Les missions du SPRC sont :
- Le développement et la validation des outils de calcul scientifique (données nucléaires et modélisations neutroniques) pour les diverses filières de réacteurs, utilisés pour évaluer avec précision les paramètres neutroniques des réacteurs et des installations du cycle du combustible ;
- La réalisation d'études neutroniques en soutien à la conception, l'exploitation et le démantèlement des réacteurs nucléaires civils et de propulsion nucléaire, ainsi qu'aux installations du cycle ;
- La réalisation d'études de scénarios de parcs électronucléaires.

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Efficacité d'un poison neutronique consommable en fonction de sa granulométrie H/F

Sujet de stage

La conception neutronique d'un cœur de réacteur tire généralement profit de l'utilisation de poisons consommables (bore, gadolinium, erbium, etc.) qui, en libérant de la réactivité en cours d'irradiation, viennent compenser l'usure du combustible et augmenter la durée de vie. Très souvent, ces poisons neutroniques ne sont pas parfaitement dissouts dans leur matériau support : ils forment à très petite échelle des amas, des précipités, qui ne peuvent être modélisés à l'échelle du calcul de cœur. Ce regroupement des poisons engendre un phénomène d'autoprotection spatiale « microscopique » qui modifie l'efficacité attendue.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Cette offre de stage a pour objectif de calculer, à quantité de poison égal, l’effet d’une répartition hétérogène et aléatoire du poison consommable à l’aide d’une modélisation Monte Carlo avec le code TRIPOLI-4. Ces calculs seront à comparer à certains modèles de la littérature scientifique. Enfin, il s’agira de proposer une méthodologie permettant de propager ces effets au calcul de cœur et selon l’usure des poisons.

 

Ce stage permettra au candidat de développer son sens physique sur le comportement des poisons neutroniques consommables à petites échelles et les phénomènes d’autoprotection.

La vision globale du calcul neutronique de cœur restera une finalité : ce sujet consiste à tenir compte d’une troisième échelle spatiale là où le calcul neutronique n’en compte généralement que deux (celle de l’assemblage et celle du cœur).

 

Pour candidater:

Guillaume TRUCHET 

Guillaume.truchet@cea.fr

04.42.25.49.09 

Profil du candidat

Connaissances et Savoir-faire essentiels : Physique des réacteurs, neutronique.

Moyens informatiques : Système d’exploitation Unix/Linux

Langages informatiques : Python, bash

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur

Ville

Saint Paul Lez Durance

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Possibilité de poursuite en thèse

Oui