Pause
Read
CEA vacancy search engine

Post-doc développement de méthodes analytiques par spectrométrie de masse H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-17993  

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Post-doc développement de méthodes analytiques par spectrométrie de masse H/F

Sujet de stage

Développement de méthodes d'analyses isotopiques et élémentaires des actinides mineurs par spectrométrie de masse pour les faibles quantités de matières.

Durée du contrat (en mois)

12 mois renouvelable

Description de l'offre

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est en charge de la caractérisation, avec de faibles incertitudes, des compositions isotopiques et des teneurs en produits de fission et actinides présents dans les combustibles après irradiation afin de qualifier des codes de calcul neutroniques. Ces analyses sont d’un intérêt majeur pour les études liées à l'amélioration de la gestion et de la sûreté des installations, au développement des combustibles du futur et également au retraitement et au stockage des déchets. Les techniques analytiques mises en oeuvre au Laboratoire de développement Analytique Nucléaire Isotopique et Elémentaire (LANIE) du centre de Saclay comptent parmi les plus performantes, et permettent d’atteindre des niveaux d’incertitudes allant de quelques pourcents à quelques pour mille ou inférieurs selon les éléments et isotopes visés. Ces techniques sont la spectrométrie de masse à thermo-ionisation (TIMS), la spectrométrie de masse à source plasma à couplage inductif multi-collection (ICPMS-MC) et la spectrométrie de masse à source plasma à couplage inductif (Q-ICPMS).


L’objectif de ce sujet post-doctoral est de mettre au point des méthodes d’analyse pour deux actinides mineurs d’intérêt (américium et curium) sur des spectromètres de masse de dernières générations. Ces deux éléments sont la plupart du temps présents en très faibles quantités dans les échantillons irradiés et sont en conséquence limitants lors des analyses.


Pour mener à bien ce projet, le(a) candidat(e) réalisera des développements analytiques en zone contrôlée pour réduire au maximum les quantités d’éléments requis pour analyse tout en maintenant ou en améliorant les niveaux d’incertitudes par comparaison aux méthodes actuellement disponibles sur les instruments d’anciennes générations. Une attention particulière sera portée sur l’analyse des isotopes mineurs afin d’améliorer les incertitudes associées à leur détermination.


Dans un premier temps, le(a) candidat(e) sera amené(e) à développer des méthodes de mesures (techniques de dépôts, procédures, système de détection…) sur les nouvelles générations de TIMS et à les valider sur des échantillons réels. Dans un second temps, le(a) candidat(e) sera amené(e) à étudier les potentialités des couplages des ICPMS avec des techniques de séparations telles que la chromatographie liquide haute performance (HPLC) et l’électrophorèse capillaire (EC) pour les faibles quantités de matière. Ces développements analytiques s’appuieront sur l’expertise poussée du laboratoire concernant les mesures isotopiques de haute précision par spectrométrie de masse, les nouveaux types de détecteurs, le traitement des signaux continus et transitoires ainsi que le couplage des techniques séparatives aux ICPMS. Le(a) candidat(e) bénéficiera de l’encadrement des spécialistes du laboratoire  ce qui lui permettra d’acquérir un niveau d’expertise poussé sur un parc analytique de dernière génération.

Profil du candidat

Doctorat (PhD) dans le domaine de l’analyse élémentaire et isotopique par spectrométrie de masse. Le(a) candidat(e) devra disposer d’une expérience significative dans les techniques d’analyse isotopique de haute précision par spectrométrie de masse. Une bonne maîtrise des techniques de traitement du signal et des méthodes d’estimation des d’incertitudes associées est recommandée. Le(a) candidat(e) sera en charge de la définition des stratégies analytiques, de la recherche bibliographique, des mises au point expérimentales et instrumentales, des interprétations, et de la valorisation des résultats sous forme de communications orales, de notes techniques et de publications, et ce sous la supervision des experts du laboratoire. Les connaissances acquises par le(a) candidat(e) dans le cadre cette étude seront également applicables en dehors du domaine nucléaire. En effet, les analyses isotopiques de haute précision par couplage TIMS et ICPMS-MC présentent un intérêt grandissant dans de nombreux domaines, notamment en biologie, en biochimie, dans l’agroalimentaire, ou encore dans les géosciences et le domaine environnemental.

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Gif/Yvette

Critères candidat

Langues

  • Français (Courant)
  • Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+8 - Doctorat scientifique

Formation recommandée

Doctorat dans le domaine de l'analyse élémentaire et isotopique

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2021