Pause
Read
CEA vacancy search engine

Stage - Bac+2/+3 - Dossier de sécurité pour mise en service des sources d'ions sur un accélérateur élect


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

La Direction des Applications Militaires (DAM) du CEA, au cœur des enjeux de la dissuasion nucléaire Française, cherche ses futurs talents. Organisme inclusif, le CEA est handi-accueillant : nos emplois sont ouverts à toutes et tous. Associer les forces et les compétences de chacun pour atteindre nos objectifs est l'une de nos valeurs partagée par nos 4 600 salariés, répartis sur 5 centres. Les 1 800 salariés du centre de Bruyères-le-Châtel, en Ile de France relèvent les défis scientifiques et technologiques au service de notre Sécurité Nationale. Le centre conçoit les charges nucléaires des armes de la dissuasion, garantit leur sécurité et leur fiabilité en s'appuyant sur le programme simulation. Il met son expertise technique au service des activités dans la lutte contre la prolifération nucléaire, le terrorisme et les alertes en cas de séisme ou de tsunami. Il assure l'ingénierie des infrastructures complexes de la DAM, de leur conception à leur démantèlement. Il co-développe avec Atos les supercalculateurs au meilleur niveau mondial, dont sont issus ceux du Très Grand Centre de Calcul du CEA, qu'il exploite pour ses missions Défense et gère au profit de la recherche. Enfin, il exploite les installations nécessaires au maintien en condition opérationnelle et à la conception des chaufferies nucléaires embarquées sur les sous-marin et les porte-avions.
Venez-vous investir et relever des défis avec des moyens technologiques d'exception!  

Référence

2023-28046-S1072  

Description du poste

Domaine

Sécurité du travail et des biens -Radioprotection

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage - Bac+2/+3 - Dossier de sécurité pour mise en service des sources d'ions sur un accélérateur élect

Sujet de stage

Le laboratoire exploite un accélérateur électrostatique de Van de Graaff 7MV de type tandem afin de produire des faisceaux de particules. Deux nouvelles sources d'ions ont été installées fin 2019 et une mise en service par partie a été réalisée (source de type TORVIS en mode 'froid'). Afin de finaliser la mise en service complète de ces sources (source TORVIS et SNICS en mode 'chaud'), il est nécessaire de rédiger un dossier de sécurité associé.

Durée du contrat (en mois)

4-6 mois

Description de l'offre

Lors de ce stage, nous proposons de procéder à l'identification des risques générés par l'utilisation de sources d'ions dites 'chaudes', c'est-à-dire nécessitant la mise en œuvre d'éléments présentant un risque de pyrophoricité. Par ailleurs, pour des contraintes d'exploitation, il faut envisager le maintien en fonctionnement de ces sources d'ions jour et nuit. Le(a) stagiaire devra donc réaliser l'analyse des risques puis rédiger un dossier de sécurité qui servira de base pour les demandes d'autorisation de fonctionnement au directeur de centre et à l'autorité de sûreté nucléaire. Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l'intégration des personnes en situation de handicap, cet emploi est ouvert à tous et toutes. Participant à la protection nationale, une enquête administrative est réalisée pour tous les salariés du CEA afin d'assurer l'intégrité et la sécurité de la nation.

Profil du candidat

Bac+2/+3

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Bruyères-le-Châtel