Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Analyse systémique des pays à haut niveau de production PV H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18953  

Description de l'unité

Implanté sur le site de Paris Saclay, l'Institut I-Tésé comprend une quinzaine de collaboratrices et de collaborateurs. Rattaché à Direction des Énergies du CEA, l'Institut conduit des recherches sur la technico-économie des systèmes énergétiques et accompagne les études menées dans le domaine de l'énergie au sein des différentes unités du CEA travaillant sur différentes voies technologiques (nucléaire, PV, hydrogène, solutions de stockage et de flexibilité…). Coordonnant et animant la technico-économie des systèmes énergétiques au CEA, il apporte des éléments de prospective et d'analyse permettant d'accompagner la stratégie de recherche de l'organisme dans le domaine de l'énergie. Il développe des modèles et des méthodes d'analyse au profit de la communauté Tech-Eco du CEA, et organise la capitalisation et le partage des connaissances. Au travers de programmes et de projets transverses, il collabore avec les autres Instituts de recherche du CEA ainsi qu'avec ses partenaires industriels et institutionnels.

Description du poste

Domaine

Autre

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Analyse systémique des pays à haut niveau de production PV H/F

Sujet de stage

L'objectif de cette étude est d'analyser les effets systémiques de l'intégration du PV dans certains pays ayant un haut niveau de pénétration PV dans leur système électrique. Le stage se concentrera principalement sur les pays présentant les plus hauts niveaux d'installation PV par habitant.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Avec une part croissante de l'électricité photovoltaïque dans le mix de plusieurs pays, la question de son intégration au système électrique devient de plus en plus cruciale. L’augmentation de la pénétration à grande échelle des énergies renouvelables variables (ENRV) dans le mix électrique demande plus de moyens de flexibilité et soulève des questions sur les impacts systémiques avec, entre autre, la désoptimisation du mix de production, l’impact sur le réseau et leurs conséquences financières. Des pays commencent à être confrontés à de telles problématiques. À cet égard, des solutions sont recherchées pour résoudre ces problèmes de différentes manières. Par exemple, l’impact sur réseau est une question importante. Certains gouvernements ont mis en place des règles de réduction temporaires ou permanentes de la production d’ENRV pour éviter le renforcement du réseau ou sa congestion à certains moments. D’autres pays ont préféré privilégier davantage le développement du PV décentralisé pour le futur plutôt que les grandes centrales électriques.

Par conséquent, ce stage analysera les effets systémiques de l'intégration du PV dans les principaux pays à haut niveau de pénétration dans le système électrique. L’étude concernera principalement 3 pays ayant la plus forte capacité photovoltaïque installée par habitant (l’Australie avec 644 Wc/hab, l’Allemagne avec 589 Wc/hab et le japon avec 500 Wc/hab en 2019) mais elle pourra être étendue à d’autres pays ou régions selon l’intérêt. Pour cela, il faudra évaluer dans quelle mesure l'énergie solaire PV est présente dans le système énergétique de chacun de ces pays et étudier les problématiques qui sont observées en lien avec les caractéristiques locales du système électrique et les marchés. Le stagiaire étudiera également les solutions imaginées dans ces pays pour gérer ces effets et apportera un regard critique, basée sur la littérature scientifique et technique sur le sujet, synthétisé dans une grille d'évaluation qu’il proposera.

Il s’agira alors pendant le stage de :

-          Faire une revue de littérature, comprendre et recenser les impacts systémiques associés à l’intégration du PV dans le système.

-          Présenter les variables d’importance et les interactions entre elles.

-          Proposer une méthode d’évaluation pour réaliser une étude comparative des différents pays.

-          Apporter un regard critique sur les méthodes d’atténuation des impacts systémiques mises en place et proposer des recommandations.

Cette étude permettra de prendre du recul sur le sujet des effets systémiques associés à un haut niveau de production PV afin d’avoir une vision globale des problèmes actuellement constatés et des solutions imaginées.

 

L’étudiant(e) sera accueilli(e) au sein de I-Tésé et sera basé au CEA Saclay.

 

Personne à contacter :
Hyun Jin Julie Yu (julie.yu@cea.fr) Institut de Technico-Economie des Systèmes Energétiques, CEA Saclay/DES/I-TESE, 91191 Gif sur Yvette Cedex

Moyens / Méthodes / Logiciels

Analyse comparative (qualitative/quantitative)

Profil du candidat

·         Stagiaire de fin d'études, issu(e) d'une formation Bac +5 en école ingénieur (ou Master) avec une spécialisation en économie de l’énergie.

·         Domaines de compétences : système électrique, enjeux énergie-climat, solaire PV, politiques publiques

·         Informatique : Excel, PowerPoint, Python

·         Savoir être : autonome, rigoureux, capacités d’analyse critique et de synthèse, sens de l’initiative

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Critères candidat

Langues

  • Anglais (Courant)
  • Français (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Formation recommandée

Double diplôme d'Ingénieur et économie souhaitable

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2022