Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Développement logiciels pour les sécurités rapides et le banc de test du système ECRH WES H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18864  

Description de l'unité

L'Institut de Recherche sur la Fusion par Confinement Magnétique est l'un des départements de la Direction de la Recherche Fondamentale du CEA. Depuis plus de 50 ans, son rôle est de mener des recherches sur une nouvelle source d'énergie : la fusion par confinement magnétique, en s'associant avec le programme Fusion européen. L'IRFM est installé sur le Centre CEA de Cadarache. Les activités de L'IRFM sont structurées autour de trois axes de recherche et développement :

- contribuer à la réalisation du projet ITER et ceux de l'Approche Elargie (tokamak JT-60SA principalement),
- préparer l'opération scientifique d'ITER, à travers des activités d'expérimentation et de contrôle, ainsi que de théorie et de modélisation,
- établir les bases du futur réacteur de fusion.

Ces activités sont intimement connectées à un effort tout particulier de formation des générations futures de physiciens et de technologues de la fusion. L'IRFM a à sa disposition de nombreuses plateformes de R&D et de tests, dont le tokamak WEST (pour Tungsten (w) Environnement Steady-State Tokamak), transformation de Tore Supra en banc de test pour ITER, le nouveau tokamak du CEA va permettre de tester l'un des composants clé d'ITER et de poursuivre les recherches en physique des plasmas, dans un contexte international grâce aux nombreuses collaborations mises en place.

Description du poste

Domaine

Systèmes d'information

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Développement logiciels pour les sécurités rapides et le banc de test du système ECRH WES H/F

Sujet de stage

.

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Dans le cadre du programme de recherche sur la fusion nucléaire contrôlée, l'Institut de la Recherche sur la Fusion par confinement Magnétique exploite le tokamak West, premier grand tokamak au monde doté d'aimants supraconducteurs. Cette installation scientifique de recherche est principalement dédiée à la physique des plasmas et à l'étude des technologies permettant de réaliser des plasmas performants de longues durées (http://irfm.cea.fr/ ). Dans ce contexte, un projet de refonte complète du système de chauffage ECRH ( Electron Cyclotron Resonnance Heating) a été démarré en vue de réaliser les premiers tirs sur plasma début 2023.

Le système ECRH intègre de nombreux sous-sytèmes ( alimentations, antennes, gyrotrons, filtres, etc.) qui doivent fonctionner ensemble de façon cohérente et automatique. Le système de "sécurités rapides" est un élément important du système complet dont l'objectif est de garantir la sécurité des personnes et du matériel pendant le fonctionnement. Un système électronique dédié avec de nombreuses entrées / sorties câblées sur les divers matériels est en cours de réalisation à l'IRFM.

L'objectif du stage est d'élaborer un protocole de communication avec le nouveau matériel pour les "sécurités rapides" en étroite collaboration avec le concepteur de ce matériel. Il s'agit également d'élaborer l'ensemble des fonctions utiles pour l'interfaçage logique entre ce sous-sytème et le PC en charge de l'acquisition des données et de la synchronisation sur le séquencement des plasmas expérimentaux réalisés sur WEST. Le travail a réaliser comprend également la production de code pour les "tests unitaires" de la librairie développée ainsi que les vérifications usuelles de la qualité du code au moyen de nos outils d’intégration continue. Enfin, ces développements seront intégrés au banc de test des gyrotrons de l'ECRH de WEST.
Si le temps le permet, le stage pourra se poursuivre avec le développement et l'intégration des autres fonctionnalités du banc de test : librairies pour la communication avec les automates programmables, développement d'outils de calibration, d'interface graphiques de contrôle et de suivi, etc.

Les développements logiciels ciblant le PC du banc de test en charge de l'acquisition de données seront réalisés dans le framework d'acquisition développé par l'IRFM en langage C++ basé sur Qt, sous Linux Centos 7.

Le stage inclut toutes les phases d'un projet de développement logiciel : analyse des codes existants et des frameworks, developpement logiciel, tests unitaires, validation sur banc expériemental, et écriture d'une documentation technique.

La durée du stage est de 6 mois.

Informations complémentaires :
Le centre CEA-Cadarache propose une restauration d'entreprise ainsi qu'un réseau de transport par bus.

 

Moyens / Méthodes / Logiciels

C, C++, Linux, temps réel, Qt, réseaux TCP/IP

Profil du candidat

Etudiant en 2me ou 3me année d'Ecole d'Ingénieur ou Master en Informatique.

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

SAINT PAUL LEZ DURANCE

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

Informatique industrielle

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2022