Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage - Fabriquer & tester une pastille optimisée H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-24721  

Description de l'unité

Le poste à pourvoir est situé au Département d'Etudes des Combustibles, dans le Laboratoire d'Analyse de la MIgration des Radioéléments (LAMIR), dont la vocation est d'étudier le comportement des combustibles nucléaires en situations incidentelle et accidentelle en réacteur, en situation d'entreposage ou de stockage.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage - Fabriquer & tester une pastille optimisée H/F

Sujet de stage

Suivi de la fabrication d'un prototype de pastille optimisée et tests de bonne tenue dans un gradient de température.

Durée du contrat (en mois)

6 mois maximun

Description de l'offre

Dans le cadre de la transition énergétique, le parc électrogène français devra gérer la production intermittente des énergies renouvelables avec des variations importantes de la production électronucléaire. Cette nouvelle contrainte a conduit à une réflexion sur les possibilités d'améliorer le combustible existant pour le rendre plus résistant aux variations de puissance qu'il devra subir à l'avenir. Parmi les axes d'amélioration envisagés, on se propose d'optimiser la forme de la pastille de combustible nucléaire pour qu'elle ne se fissure pas au cours d'un transitoire de puissance.

Pour le ce faire, le département d'études du combustible développe une stratégie basée sur une étude théorique d'une pastille à forme optimisée et la vérification expérimentale du concept proposé.

L'étude théorique est réalisée dans le cadre d'une thèse en cours au CEA-Cadarache et la vérification expérimentale du concept fait l'objet de cette proposition de stage.

Le prototype est fabriqué avec un matériau simulant le combustible nucléaire en s’appuyant sur les méthodes de fabrication additive, en cours de développement au sein du département.

Préalablement à la réalisation du prototype, vous vous assurez de sa fabricabilité et participez à la conception de ce prototype.

Il participez aux étapes de fabrication, en vous appuyant sur les équipes du DEC. Une fois le prototype réalisé, vous participez à une campagne de traitements thermiques par chauffage laser sur la plateforme CHAUCOLASE du DEC.

Vous participez à la conception de l’expérience avec des essais préliminaires pour déterminer le champ de température généré par le chauffage laser, puis à la réalisation des tests thermiques avec les équipes CEA.

Finalement, vous précédez à la caractérisation du prototype, après tests, pour évaluer son endommagement.

Vos travaux se font en étroite collaboration avec un étudiant en thèse, qui propose le concept de pastille optimisée.

Moyens / Méthodes / Logiciels

Fabrication additive chauffage laser

Profil du candidat

Chimie-Physique, Sciences des matériaux

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

Saint Paul Lez Durance

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

Chimie-Physique, Sciences des matériaux

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2023