Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage - Intercos Al-Cu pour HJT cells H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-24785  

Description de l'unité

Basé principalement à Grenoble et Chambéry, le Laboratoire d'Innovation pour les Technologies des Energies nouvelles et les Nanomatériaux (Liten) est un acteur majeur de la recherche européenne entièrement dédié aux nouvelles technologies de l'énergie.
Unité du LITEN, le Département des Technologies Solaires a a pour mission de développer des composants solaires, de les intégrer dans des systèmes innovants, compétitifs et respectueux de l'environnement. Le DTS développe également des solutions numériques pour la gestion intelligente des réseaux énergétiques connectés ou isolés d'une part et des solutions de stockage stationnaire pour les EnR d'autres part au service du quartier et ville intelligente
Le SMSP est chargé de conduire des travaux de R&D portant sur les modules photovoltaïques à base de cellules à hétérojonction et tandem. Il développera également des concepts photovoltaïques intégrés, innovants, recyclables et éco-conçus. Il assurera le couplage des modules photovoltaïques avec des systèmes électriques pour récupérer l'énergie produite, la convertir et en assurer une gestion rationnelle et sûre.
Le Laboratoire des Procédés Modules (LPM)est chargé du développement des briques de procédés modules PV suivant la feuille de route technologique. Il centralise l'expertise de conception des modules à base des matériaux, procédés et équipements associés.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage - Intercos Al-Cu pour HJT cells H/F

Sujet de stage

Etudes de nouvelles technologies de soudage (welding) sur sérigraphie de cellules Hétérojonction (HJT) à base de métallisation cuivre ou aluminium

Durée du contrat (en mois)

3 mois

Description de l'offre


La technologie standard et industrielle d’interconnexion (stringing) des cellules PV est un procédé de brasage de ruban de cuivre (Cu) avec apport d’une brasure à base d'étain (Sn) et bien souvent encore de plomb (Pb). Ce brasage est généré par une charge thermique appliquée sur la cellule entière. Du fait de l’évolution des brasures vers des matériaux sans Pb, les températures de brasage peuvent atteindre des valeurs autour de 280°C, totalement incompatibles avec les technologies PV hautes performances telles que les HJT ou Pérovskites (Pk) en provoquant des dégâts sur les couches actives.
Le LPM développe depuis longtemps des procédés sans brasage tels que le collage de rubans avec des matériaux conducteurs adhésifs (ECA) à base d’argent ou de brasage « basse température » (130°C à 160°C) en remplaçant le Pb par de l'Indium et de Bismuth. Malgré tout, ces températures restent élevées et potentiellement dommageables pour des cellules HJT/Pk. De plus ces technologies sont gourmandes en matériaux critiques posant un problème de soutenabilité
Un effort de recherche est nécessaire pour réduire la consommation d’Argent dans les cellules et modules PV. Une des pistes retenues est l'utilisation cprocédé de liaison (bonding) de ruban Aluminium ou Cuivre par soudage (welding) ultrasons. Ce procédé est une alternative en rupture aux technologies actuelles de brasage et collage,

L'objectif principal du stage est de vérifier la compatibilité de la technologie de soudage ultrasons de fil ou ruban Al et Cu avec la métallisation des cellules PV à basse teneur en Ag (pates de métallisation Ag-Cu ou Al). Il s'agira ensuite de caractériser le soudage par essais mécaniques et de corréler les performances électriques de l’interconnexion aux paramètres procédés du soudage (temps, puissance, pression). Des modules PV de plusieurs cellules seront alors réalisés et testés sous vieillissement accéléré.

 

Profil du candidat

De formation type BUT, vous recherchez un stage pour une durée de 3 mois qui vous permettra de valider votre deuxième ou troisième année. 

Compétences scientifiques : Métallurgie, Matériaux et Métrologie
Connaissances : Métaux, Semi-conducteurs, Mécanique, Photovoltaïque, Energie

Vous êtes reconnu(e) pour votre : polyvalence, autonomie, bonne capacité d'adaptation, sens de la synthèse,

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Savoie (73)

Ville

Le Bourget du Lac

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Diplôme préparé

Bac+2 - Diplôme universitaire de technologie (DUT)

Formation recommandée

BUT Mesures Physiques ou Génie des Matériaux

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

09/01/2023