Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Analyse de la fragmentation dynamique d'enveloppes


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé à 40 km au sud de Paris, le centre DAM-Île de France, a en charge la conception des armes nucléaires françaises, la recherche et développement dans le domaine de la lutte contre la prolifération et le terrorisme, l'alerte aux autorités en cas de séisme, de tsunami ou d'essai nucléaire étranger, la construction et le démantèlement de grandes infrastructures nucléaires. Leader français de la simulation numérique et du calcul intensif, il possède deux des machines européennes les plus puissantes. Il dispose également de plusieurs accélérateurs et de nombreux moyens techniques et expérimentaux pour mener ses recherches. Lui est également rattaché, l'Unité Propulsion Nucléaire située sur le centre CEA/Cadarache en région Provence Alpes-Côte d'Azur, où sont implantées les installations d'essais et une partie des fabrications de la propulsion nucléaire.  

Référence

2021-18577-S0413  

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Analyse de la fragmentation dynamique d'enveloppes

Sujet de stage

Analyse de la fragmentation dynamique d'enveloppes

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

La fragmentation d'enveloppes métalliques minces en expansion dynamique est gouvernée par l'activation de points faibles de la structure (associés à des défauts de la matière ou à des points de localisation de la déformation plastique) qui constituent des sites potentiels de rupture. Lorsque l'un de ces sites s'active, des fronts de relaxation des contraintes sont émis de part et d'autre et balaient des zones de l'enveloppe dans lesquelles l'activation de nouveaux sites n'est plus possible. Ce processus est étudié sur une géométrie unidimensionnelle depuis les travaux de Mott en considérant une loi de germination aléatoire et une rupture instantanée des sites actifs: cette approche permet de modéliser la vitesse de propagation des fronts de décharge et d'identifier une statistique de la taille des fragments pour un anneau en expansion dynamique. Au cours d'un travail de thèse mené au CEA/DAM, l'analyse des fronts de relaxation a par ailleurs été étendue au cas d'une rupture des sites progressive et dissipant de l'énergie.
L'objectif du stage est de poursuivre l'analyse statistique pour des géométries unidimensionnelles ou bidimensionnelles. Une première thématique concernera l'écrantage sur une géométrie unidimensionnelle dans le cas d'une rupture progressive: l'évolution des sites en cours d'ouverture lorsque les fronts de décharge qu'ils émettent se rencontrent sera analysée avec soin. La prise en compte d’effets de courbure (géométrie de type anneau) pourra aussi être analysée ainsi que celle d’effets d’écrouissage. Une seconde thématique abordera la modélisation des fronts de décharge (de type « onde de sillage ») pour une géométrie bidimensionnelle de type cylindre en relèvement : on fera pour commencer l'hypothèse d'un chargement impulsionnel et d'une fissure unique se propageant à vitesse contrôlée. L'ensemble des travaux sur la fragmentation fait en outre l'objet d'une collaboration suivie avec le professeur H. Klocker de l'Ecole des Mines de Saint-Etienne qui sera associé au suivi du stage.

Profil du candidat

Bonnes connaissances en mécanique des solides
éxécutable en langage PYTHON
Bac+5

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Bruyères-le-Châtel