Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Architectures de réseaux de neurones sur des données de simulation


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

La Direction des Applications Militaires (DAM) du CEA, au cœur des enjeux de la dissuasion nucléaire Française, cherche ses futurs talents. Organisme inclusif, le CEA est handi-accueillant : nos emplois sont ouverts à toutes et tous. Associer les forces et les compétences de chacun pour atteindre nos objectifs est l'une de nos valeurs partagée par nos 4 600 salariés, répartis sur 5 centres. Les 1 800 salariés du centre de Bruyères-le-Châtel, en Ile de France relèvent les défis scientifiques et technologiques au service de notre Sécurité Nationale. Le centre conçoit les charges nucléaires des armes de la dissuasion, garantit leur sécurité et leur fiabilité en s'appuyant sur le programme simulation. Il met son expertise technique au service des activités dans la lutte contre la prolifération nucléaire, le terrorisme et les alertes en cas de séisme ou de tsunami. Il assure l'ingénierie des infrastructures complexes de la DAM, de leur conception à leur démantèlement. Il co-développe avec Atos les supercalculateurs au meilleur niveau mondial, dont sont issus ceux du Très Grand Centre de Calcul du CEA, qu'il exploite pour ses missions Défense et gère au profit de la recherche. Enfin, il exploite les installations nécessaires au maintien en condition opérationnelle et à la conception des chaufferies nucléaires embarquées sur les sous-marin et les porte-avions.
Venez-vous investir et relever des défis avec des moyens technologiques d'exception!  

Référence

2021-18553-S0387  

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information  scientifique, logiciel

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Architectures de réseaux de neurones sur des données de simulation

Sujet de stage

Architectures de réseaux de neurones sur des données de simulation

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Les données produites massivement par les super-calculateurs du CEA-DAM, issues de la simulation numérique, permettent de construire des modèles de réseaux de neurones, qui ensuitent peuvent être utilisés dans un contexte de simulation (comme accélérateur, ou pour coupler des physiques différentes) ou dans un contexte expérimental (inférence de données). Ces dernières années, de nombreux modèles ont ainsi été construits, sur des données variées (spectres, images, sigaux temporels), dans des problèmes variés (calcul d'opacités pour l'interaction rayonnement-matière, de coefficients de diffusion pour les électrons de la magnétosphère, modélisation de la turbulence et images radiographiques pour la Fusion par Confinement Inertiel), avec des architectures de réseaux de neurones variées (convolutionnels, auto-encodeurs, hybrides).
L'objectif de ce stage est, pour chacun des problèmes cités, partant des données et du modèle construit, de faire l'état de l'art des méthodes les plus adaptées, et d'améliorer les architectures existantes.

Profil du candidat

Bac+5

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Bruyères-le-Châtel