Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Caractérisation des performances électro-optiques d'imageurs infrarouge sous contrainte ajus H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-19201  

Description de l'unité

Le CEA / LETI (Laboratoire d'Electronique et des Technologies de l'Information) à Grenoble est un des centres de recherche technologique leaders mondiaux en matière de NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication). Sa mission première est de développer des solutions innovantes dans ses différents domaines de compétence, et de les transférer à l'industrie dans le cadre de partenariats industriels afin de répondre aux besoins de marchés à forte croissance.

Les activités du département Optique et Photonique (DOPT) du CEA LETI portent sur le développement de solutions innovantes, de la technologie jusqu'aux systèmes en passant par les composants dans le domaine de l'imagerie et des applications dites "photoniques".

Au sein du DOPT, le Laboratoire d'Imagerie « InfraRouge » (LIR) développe et caractérise les nouvelles générations de détecteurs « infrarouge » refroidis sur les matériaux semi-conducteurs II-VI et III-V, dans le cadre d'un laboratoire commun avec notre partenaire industriel LYNRED, un des leaders mondiaux en détecteurs IR.

Description du poste

Domaine

Technologies micro et nano

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Caractérisation des performances électro-optiques d'imageurs infrarouge sous contrainte ajus H/F

Sujet de stage

Le stage porte sur l'utilisation d'un banc de contrainte (déformation) d'imageurs infrarouge. Un abaque de contrainte en fonction de la déformation devra être réalisé. Il servira de préambule à une série de mesures de performances électro-optiques sur un imageur infrarouge, afin de révéler les défauts introduits par la contrainte.

L'évolution du nombre de défauts en fonction de la contrainte sera étudiée, et le comportement de ces défauts sera analysé afin d'extraire leurs propriétés. On cherchera alors à mettre en relation la dynamique et les particularités des défauts avec la contrainte appliquée. Une interprétation physique de l'ensemble de ces résultats sera attendue.

Le candidat ou la candidate sera amené(e) à utiliser des outils existants mais aussi à développer les siens, aussi bien pour la mesure que pour le traitement des données.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Description

Le Laboratoire Infrarouge du département Optique et Photonique au CEA-LETI travaille depuis de nombreuses années en partenariat avec Lynred pour développer des imageurs infrarouges refroidis sur technologie HgCdTe parmi les plus performants du marché. Pour conserver cette situation enviée, il est indispensable de mettre en évidence, caractériser et corriger tous les éventuels défauts encore présents dans les capteurs.

Il a été mis en évidence par le laboratoire qu’il était possible d’exacerber la présence de ces défauts, voire d’en créer en venant appliquer, par déformation, un champ de contrainte sur les capteurs. Un banc sous vide et à température cryogénique a donc été conçu afin de pouvoir réaliser des mesures sur des capteurs sur lesquels on applique la contrainte.

Une vaste étude doit maintenant être réalisée afin de quantifier l’augmentation du nombre de défauts en fonction de la contrainte. De plus, il sera essentiel de qualifier ces défauts en fonction de leurs propriétés électro-optiques (présence de bruit électronique, type de bruit, …).

Le candidat sera formé au banc de contrainte, il devra réaliser les abaques de la contrainte appliquée en fonction de la déformation imposée aux capteurs. Le principe de fonctionnement des capteurs et des baies de pilotage lui sera présenté et il devra prendre en main le logiciel permettant de réaliser toutes les mesures utiles au stage.

Ces mesures seront alors analysées en utilisant des outils de traitement du laboratoire (programmes Matlab et Python), mais le candidat sera invité à développer ses propres fonctions afin de qualifier, de quantifier et de comparer la défectivité induite par la contrainte. En s’appuyant sur la littérature de défauts dans les semi-conducteurs, le candidat pourra proposer des explications et modèles physiques pour interpréter les résultats.

Selon l’avancement du stage, plusieurs capteurs avec des technologies de fabrication différentes pourront être testés afin de mettre en évidence laquelle est la plus robuste. Enfin, on attend du candidat à l’issue du stage et en fonction des résultats, des propositions d’amélioration du banc, des plans d’expériences à réaliser pour de futures études et des modèles à discuter et enrichir.

Environnement

Le candidat sera au sein d’un laboratoire dynamique et disposant de nombreux moyens, avec un sujet au cœur des problématiques de l’équipe et du partenaire industriel. Le stage sera connexe à d’autres stages et thèses et les échanges sur le sujet seront nombreux et riches, on attend une forte interaction entre les différentes personnes.

Le stage présente des orientations vers l’instrumentation, la mesure, l’analyse et l’interprétation physique, ce qui en fait un sujet particulièrement complet.

Moyens / Méthodes / Logiciels

Banc de contrainte, imageurs infrarouge, logiciels propres au laboratoire, matlab, python.

Profil du candidat

Ce stage constitue un sujet typique de PFE pour un candidat en 3° année d'école d'ingénieur ou au niveau master 2.
De solides connaissances en physique du semi-conducteur sont attendues. Des connaissances en microélectronique seront un plus.

Ce stage assez complet nécessitera que le candidat soit aussi bien intéressé par la métrologie et l'utilisation d'instruments de mesure, la réalisation de plans d'expérience et l'acquisition de ses propres données, la conception d'outils numériques de traitement et d'analyse et la modélisation.

Bien encadré par une équipe dynamique, il est attendu que le candidat soit force de proposition sur les différents domaines sur lesquels le stage va porter. L'acquisition progressive d'une certaine autonomie est souhaitée, ce qui constituera un plus pour une poursuite en thèse.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France

Ville

GRENOBLE

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Possibilité de poursuite en thèse

Oui