Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

CDD ATA Ingénieur en instrumentation et mesure pour la corrosion des matériaux -Saclay (91) H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-13453  

Description de la Direction

Le Département de Physico-Chimie (DPC) est chargé :
• de contribuer à la compréhension des mécanismes élémentaires, des processus physico-chimiques et des phénomènes intervenant dans des lois de comportement et d'évolution des matériaux et des radionucléides au sein de leur environnement ;
• de développer la modélisation associée ;
• de développer et de mettre en oeuvre des méthodes innovantes d'analyse physique et chimique, élémentaire et isotopique en phase solide, liquide ou gazeuse ;
• d'exploiter l'INB 77 et d'assurer les prestations associées à cette installation.

Description de l'unité

Au sein du DPC, le Service de la Corrosion et du Comportement des Matériaux dans leur Environnement a pour objectif l'étude des mécanismes de dégradation des matériaux dans des environnements multiples dans l'objectif de comprendre et de modéliser leur comportement.
Le Laboratoire de Corrosion Aqueuse (LECA) est en charge d'étudier et de modéliser les phénomènes de corrosion dans les milieux aqueux (haute température et haute pression, environnement aqueux naturels ou synthétiques, milieux supercritiques). Dans le cadre des projets sur lesquels il travaille, le Laboratoire réalise des études en relation avec des partenaires industriels nationaux et internationaux.
Le cadre général des études du LECA intègre ainsi, entre autres : le comportement des matériaux et leur tenue à la corrosion dans les environnements propres aux réacteurs à eau légère (REL), la corrosion atmosphérique ou dans les milieux géologiques, les interactions hydrogène-matériaux. L'ensemble des activités a comme dénominateur commun la recherche des processus physico-chimiques sous-jacents et leur modélisation.
Pour mener à bien ses études, le Laboratoire utilise des dispositifs d'essais expérimentaux, le plus souvent développés spécifiquement pour un besoin industriel précis, il dispose également de moyens de préparation et de caractérisations des matériaux, de moyens d'analyses chimiques et de compétences en modélisation des mécanismes et cinétique de corrosion (oxydation, hydruration) des métaux.

Description du poste

Domaine

Instrumentation, métrologie et contrôle

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

CDD ATA Ingénieur en instrumentation et mesure pour la corrosion des matériaux -Saclay (91) H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

18 mois

Description de l'offre

La corrosion est une science pluridisciplinaire au carrefour de la recherche fondamentale et des technologies appliquées.


Elle demande aux chercheurs curiosité, adaptabilité, goût pour la recherche et pour l'expertise.


En plus de compétences techniques, ce poste nécessite une grande réactivité pour apporter, dans des délais contraints des réponses opérationnelles à RJH.


L'équipe en présence est dynamique, avec un fort niveau d'expertise.

 

Le poste a pour cadre principal le développement de dispositifs de suivi de la corrosion à implanter dans une boucle expérimentale du Réacteur Jules Horowitz (RJH).

L'objectif plus spécifique est la réalisation d’un système de mesure par suivi électrique permettant le suivi en temps réel de l’amorçage (ACPD) et de la propagation (DCPD) de fissures de corrosion.

Il s'agit de fournir au RJH un système de mesure fiable rassembant les techniques AC-Potential Drop et DC-Potential Drop (ACPD et DCPD).


En relation avec les ingénieurs et les techniciens impliqués dans le projet, et à travers des échanges avec les chercheurs du RJH (CEA/Cadarache), il s’agira de participer au développement et à la qualification du dispositif expérimental. Vous serez en charge de :


• la conception des dispositifs (vous avez des notions de dessin industriel et des compétences en électricité/électronique industrielle)


• la programmation (Labview)


• la réalisation de tests en laboratoire (utilisation de moyens d’essais spécifiques comme des équipements sous pression)


• la caractérisation d'échantillons (microscopie optique, électronique)


• la communication de vos avancées et résultats (réunions d’avancement, docuements techniques, conférences, articles).


Des connaissances en sciences des matériaux sont appréciées.

Profil du candidat

Formation initiale Bac+5

Diplôme requis Diplôme École d'ingénieurs

Spécialité du diplôme Technique - Electrotechnique

Expérience Sans expérience

Compétences techniques et/ou spécifiques Conception, mesure, expérimentation

Outils utilisés Équipements sous pression (autoclaves), dispositifs électriques/électroniques, programmation LabVIEW

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Demandeur

Disponibilité du poste

01/01/2021