Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Chercheur en immunologie cellulaire et OMICs H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-16562  

Description de la Direction

Au sein de l'Institut JOLIOT/DMTS, le SIMoS mène des recherches axées sur l'identification et le développement préclinique de molécules bioactives (petites molécules mais surtout peptides et protéines) isolées de bibliothèques naturelles ou synthétiques. Leurs développements incluent la caractérisation in-vitro et in-vivo de leurs propriétés fonctionnelles, l'analyse moléculaire et structurale de leur mode d'action et l'optimisation de leur potentiel thérapeutique par ingénierie chimique et biologique.
Ce service comprend 3 laboratoires et compte environ 60 personnes (tous statuts confondus)

Description de l'unité

La recherche sur l'immunogénicité et l'ingénierie des anticorps thérapeutiques constitue une thématique importante du Service d'Ingénierie Moléculaire pour la Santé (SIMoS) et un des principaux axes transverses du Département Médicaments et Technologies pour la Santé (CEA/DRF/Institut Joliot).

Une avancée majeure pour le département est l'utilisation de technologies cellulaires à grande échelle. Afin de mieux comprendre les mécanismes de l'immunogénicité des anticorps thérapeutiques, il serait pertinent de développer des approches d'analyse et de clonage du répertoire des lymphocytes T qui nous permettraient
• de générer des cellules T artificielles spécifiques d'antigènes par clonage et transfection des Tcrs de lymphocytes T humains
• d'exploiter cette approche pour décrypter la diversité des répertoires naïfs et mémoire spécifiques d'anticorps thérapeutiques
• d'utiliser les données de séquences produites pour le développement de la médecine personnalisée (stratification des patients)

Description du poste

Domaine

Biologie, biophysique et biochimie

Contrat

CDI

Intitulé de l'offre

Chercheur en immunologie cellulaire et OMICs H/F

Statut du poste

Cadre

Description de l'offre

Afin de renforcer l’expertise dans ce domaine du département, le poste proposé aura pour objectif l’implémentation des techniques d’analyse et de clonage des répertoires de lymphocytes T spécifiques d’anticorps thérapeutiques.

 Il s’agira de combiner les techniques de microfluidique, d’analyse en « single cell », de séquençage haut débit et de clonage et d’expression des Tcr.

Profil du candidat

• Doctorat en Immunologie/biologie moléculaire avec un minimum de 3 à 5 ans d'expérience post-doctorale
• Avoir mené avec succès des recherches dans le domaine
• Avoir des compétences confirmées en immunologie cellulaire, sur le clonage et l'expression de récepteurs, de séquençage et d'analyse de données
• Avoir déjà participé à des recherches de financement
• Aimer travailler en équipe, être capable de rapporter régulièrement l'avancement de ses travaux, savoir présenter ses données en français et en anglais.

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

  Saclay

Critères candidat

Formation recommandée

BAC +8

Demandeur

Disponibilité du poste

01/08/2021