Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Chercheur en sciences des matériaux pour le vivant H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-22909  

Description de la Direction

Au cœur du campus pour l'innovation en micro et nanotechnologies MINATEC, le CEA LETI est un centre de recherche appliquée en microélectronique et en technologies de l'information et de la santé.

Description de l'unité

En étroite collaboration avec les hôpitaux et les établissements d'enseignement supérieur, le Département Technologies pour la Biologie et la Santé (DTBS) développe de nouvelles technologies pour améliorer le diagnostic et le suivi des patients, et travaille dans un environnement pluridisciplinaire à l'interface physique / chimie / biologie, dans un laboratoire de recherche appliquée liant recherche fondamentale et transfert industriel de technologies.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Chercheur en sciences des matériaux pour le vivant H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

12 mois

Description de l'offre

Le Leti DTBS développe des microaiguilles bio-résorbables permettant un interfaçage optimal entre des capteurs et l’être vivant. Ce projet vise ainsi à optimiser l'interface capteur/tissu en s'appuyant sur le développement de matériaux biocompatibles et d’une structuration optimisée pour la pénétration dans la peau (forme des aiguilles, densité…). Ainsi l’ingénierie des microaiguilles et la sélection des matériaux permettront à la structure d’être suffisamment rigide pour perforer la peau mais avec une base conformable pour un contact optimal avec le corps. Une fois les structures réalisées, leur capacité de pénétration sera caractérisée sur des fantômes de peau, puis le couplage sera évalué avec des capteurs électrochimiques modèles développés au laboratoire. Si les matériaux pourront être dans un premier temps structurés par moulage, le projet devra rapidement s’orienter vers des techniques plus industrielles telles que le hot-embossing ou l’impression 3D.

Dans ce contexte, le rôle du/de la candidat(e) sera axé sur la conception et la réalisation des structures et la sélection des matériaux, ainsi que leurs caractérisations sur des bancs expérimentaux dédiés (caractérisation matériaux et sur fantômes de peau).

Il/Elle sera intégré(e) dans une équipe « biomatériaux » et travaillera en étroite interaction avec une équipe d’électrochimistes pour les aspects couplage capteur/peau.

Profil du candidat

Les candidats doivent être titulaires d'un doctorat en sciences, spécialisés en sciences et génie des matériaux avec une appétence pour les sciences du vivant.

La capacité à travailler dans un environnement interdisciplinaire en lien avec des chimistes, physiciens et cliniciens est absolument requise. Bonnes compétences en anglais.

Les candidats intéressés doivent envoyer une lettre de motivation et un CV avec les coordonnées de deux personnes référentes. Merci d'envoyer votre candidature uniquement par mail à  amelie.revaux@cea.fr et isabelle.texier@cea.fr

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

GRENOBLE

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Formation recommandée

Doctorat en sciences des matériaux

Demandeur

Disponibilité du poste

03/10/2022