Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Comparaison de moyens de simulation électromagnétique appliqués aux capteurs d'images CMOS H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-22967  

Description de l'unité

Le CEA LETI (Laboratoire d'Electronique et des Technologies de l'Information) à Grenoble est un des centres de recherche technologique leaders mondiaux en matière de NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication).
Sa mission première est de développer des solutions innovantes dans ses différents domaines de compétences et de les transférer à l'industrie dans le cadre de partenariats industriels, afin de répondre aux besoins de marchés à forte croissance.

Au sein du Département Optique et Photonique, le Laboratoire d'Imagerie sur Silicium intervient principalement dans les techniques d'imagerie face arrière, dans les filtres d'optiques intégrés, dans les capteurs d'images et dans les rétines de mesure de temps de vol.

Description du poste

Domaine

Technologies micro et nano

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Comparaison de moyens de simulation électromagnétique appliqués aux capteurs d'images CMOS H/F

Sujet de stage

L'objectif du stage est de comparer plusieurs méthodes de calcul (FDTD ; RCWA ; DGTD) et moyen de simulations (logiciels commerciaux ex : Lumerical et code libre en Matlab / Python). La comparaison sera faite en quantifiant les ressources informatiques nécessaires, la pertinence des résultats, la facilité d'utilisation, la convergence, etc.

Durée du contrat (en mois)

5 à 6 mois

Description de l'offre

Le Laboratoire d'imagerie sur Silicium (LIS) du CEA/LETI à Grenoble développe des capteurs d'images CMOS à l’état de l’art. Ces capteurs, afin d’adresser un marché en très forte croissance (appareils photos, smartphones, ordinateurs, automobile, industrie, santé, espace) font l’objet de continuels développements et voient leurs performances sans cesse améliorées. L’amélioration des performances des capteurs passe par des simulations optiques qui permettent de maximiser le rendement quantique des détecteurs, de réaliser des fonctions optiques comme par exemple la focalisation, réaliser des filtres interférentiels ou des traitements en polarisation.
Les pixels des capteurs d’image CMOS sont micrométriques, de l’ordre de 1 à quelques Lambda donc les simulations sont électromagnétiques. Elles sont réalisées sur un cluster de calcul et peuvent être gourmandes en mémoire et en temps de calcul.

L’objectif du stage est de comparer plusieurs méthodes de calcul (FDTD ; RCWA ; DGTD) et moyen de simulations (logiciels commerciaux ex : Lumerical et code libre en Matlab / Python). La comparaison sera faite en quantifiant les ressources informatiques nécessaires, la pertinence des résultats, la facilité d’utilisation, la convergence, etc. Parmi les sorties physiques des modèles, on pourra s’intéresser à la réflectivité de l’onde, l’absorption dans le Silicium du capteur, le champ électrique de l’onde dans le volume, les déphasages induits, etc.


Dans un premier temps, le/la candidat(e) pourra prendre en main les différents outils avant de les confronter à des exemples simples d’optique ondulatoire, éventuellement pour lesquels une réponse analytique est connue.

Ensuite, il/elle pourra simuler des structures concrètes et réalistes relatives aux projets sur lesquelles le laboratoire est impliqué (pixel, microlentille, metasurface)
En outre, le/la candidat(e) pourra s’investir dans la programmation de fonction/script (Matlab, Python, langage propriétaire) en relation avec les moyens de simulation optique afin d’adapter les modèles aux problématiques associées aux projets.

Moyens / Méthodes / Logiciels

Windows/Linux, Matlab, Python

Profil du candidat

De formation Bac+5 Ecole ingénieur / Université, vous avez des connaissances en optique ondulatoire, en programmation ainsi qu'une sensibilité pour la simulation numérique.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

Grenoble

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Formation recommandée

Ingénieur ou Université

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

03/04/2023