Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Compatibilité entre les objectifs de sûreté d'un réacteur et la fermeture du cycle H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2019-10261  

Description de l'unité

Le SPRC (Service de Physique des Réacteurs et du Cycle) regroupe les compétences en neutronique et physique nucléaire dans le domaine de la physique des réacteurs et du cycle du combustible associé. Une des missions principales du SPRC est de fournir au CEA et à ses partenaires industriels, des formulaires de calcul pour les diverses filières de réacteurs (ensemble de données nucléaires et schémas de calcul validés). Ces formulaires industriels permettent d'évaluer avec une précision suffisante, pour une filière nucléaire et son cycle associé, les paramètres neutroniques nécessaires à la conception, au fonctionnement et à la sûreté des réacteurs ainsi qu'à celles des autres étapes du cycle nucléaire.

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Compatibilité entre les objectifs de sûreté d'un réacteur et la fermeture du cycle H/F

Sujet de stage

Etude de la compatibilité entre les objectifs de sûreté d'un réacteur nucléaire et la fermeture du cycle : application au cœur innovant de réacteur à neutrons rapides refroidi au sodium CADOR.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Un des objectifs de conception des réacteurs à neutrons rapides refroidis au sodium (RNR-Na) consiste en la fermeture du cycle combustible. Leur spectre rapide leur permet effectivement d’optimiser l’utilisation des ressources naturelles (uranium) et de stabiliser l’inventaire en plutonium. Pour analyser leur potentiel déploiement, des études de scénarios électronucléaires ont été réalisés. Ces calculs simulent les différents flux de matières existants dans un parc au cours de son évolution : consommation de ressources naturelles, fabrication du combustible, irradiation en réacteur, retraitement des combustibles irradiés, stockage définitif. Les parcs simulés peuvent aussi bien être des parcs mixtes REP (Réacteurs à Eau Pressurisée) – RNR-Na que des parcs 100% RNR-Na.

Aujourd’hui, dans le cadre d’une nouvelle approche de conception des RNR-Na, le CEA travaille sur le concept de cœur U-Pu CADOR (Cœur oxyde A effet Doppler Renforcé) qui présente une résistance accrue face aux transitoires accidentels grâce à un renforcement de l’effet des contre-réactions, et en particulier, de l’effet Doppler. Néanmoins, ces modifications entrainent une diminution de la puissance volumique et du gain de régénération, effets qui pourraient affecter l’objectif initialement exposé de fermeture de cycle. Dès lors, on cherche à évaluer les impacts de ces modifications de cœur de RNR-Na sur l’objectif de fermeture du cycle.

Lors de ce stage, le candidat aura l’opportunité de travailler tant à l’échelle du réacteur qu’à celle du parc. Dans un premier temps, il se familiarisera avec le cœur CADOR grâce à une modélisation réalisée à l’aide du code de transport neutronique ERANOS. Il déterminera entre autres l’impact de certains choix de conception et de l’isotopie de la matière fissile disponible sur les paramètres d’intérêt du réacteur comme par exemple son gain de régénération. Dans un second temps, il devra réaliser des études de déploiement progressif de réacteurs de type CADOR au sein de parcs électronucléaires composés majoritairement de réacteurs à eau pressurisée, à l’aide du logiciel de calcul de scénario COSI. Dans un troisième temps, il tirera de ces études de scénario des informations clefs comme le besoin en plutonium du parc et l’espace de variation de l’isotopie du plutonium au cours du cycle. Ces informations serviront alors à rétroagir sur la conception du cœur CADOR avec deux objectifs : le respect des critères de sûreté du réacteur et la stabilisation de l’inventaire en plutonium du parc. Les études de conception et du cycle ainsi couplées, on cherchera à évaluer si les modifications de conception du cœur CADOR permettent la fermeture du cycle de façon sûre.

 

 

------------------------------------------------------

Pour postuler à ce stage, prendre contact exclusivement avec:

------------------------------------------------------

KOOYMAN Timothée

Timothee.kooyman@cea.fr

04 42 25 23 96

 

 

Moyens / Méthodes / Logiciels

Moyens informatiques : Système d'exploitation W10 et Unix/Linux

Profil du candidat

Connaissances et Savoir-faire essentiels : Physique des réacteurs, neutronique.

Moyens informatiques :
Système d'exploitation Unix/Linux
Langages informatiques : Connaissance en Python

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

SAINT PAUL LES DURANCE

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

2ème ou 3ème année d'Ecole d'ingénieur, Master 1 ou Master 2 en Physique nucléaire

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

06/01/2020