Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Construction et décodage des codes polaires non-binaires H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-14466  

Description du poste

Domaine

Sciences pour l'ingénieur

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Construction et décodage des codes polaires non-binaires H/F

Sujet de stage

Construction et décodage des codes polaires non-binaires

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Les codes polaires sont une famille de codes correcteurs, dont la construction est basée sur un phénomène dit de « polarisation du canal ». Ils sont considérés comme une percée majeure dans la théorie du codage, grâce notamment au fait qu'ils permettent d'atteindre de manière constructive la capacité de n'importe quel canal de transmission symétrique sans mémoire.

Par rapport à leurs homologues binaires, les codes polaires non-binaires peuvent présenter plusieurs avantages. Premièrement, ils s’adaptent efficacement aux canaux de transmission à entrée non-binaire, permettant d’obtenir une polarisation à deux niveaux de ceux-ci, contrairement à leurs homologues binaires qui produisent une polarisation à plusieurs niveaux. Deuxièmement, ils peuvent offrir une meilleure capacité de correction en utilisant un simple décodage à annulation successive, notamment pour des codes courts, évitant ainsi l'utilisation de techniques de décodage plus complexes. Troisièmement, même si la complexité du décodage augmente linéairement avec la taille de l'alphabet de code, les décodeurs non-binaires peuvent être plus rapides que leurs homologues binaires, car ils permettent un parallélisme accru dans les implémentations matérielles.

Malgré ces avantages potentiels, les codes polaires non-binaires ont été très peu étudiés dans la littérature, notamment pour les codes courts. Dans ce contexte, l’objectif du stage est d’étudié des méthodes de construction et algorithmes de décodage optimisés des codes polaires non-binaires.  

Le candidat devra justifier d’une bonne connaissance du domaine des codes correcteurs d’erreur, et d’une expérience de programmation en C/C++. Le stage sera l'occasion d'acquérir ou approfondir ses connaissances dans le domaine des codes polaires, qui émergent comme une famille de codes à fort potentiel pour les futurs systèmes de communication.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

Grenoble

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Mastère Spécialisé

Formation recommandée

Théorie de l'information et codage