Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Contrat post-doctoral mécanique et/ou matériaux H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18060  

Description de l'unité

L'institut IRIG, créé le 1er Janvier 2019 par le rapprochement des 3 anciens instituts grenoblois de la Direction de la Recherche Fondamentale (DRF), mène des recherches en biologie, santé, nanosciences, cryotechnologies et nouvelles technologies pour l'énergie et l'environnement. Physiciens, chimistes, biologistes, médecins, informaticiens et mathématiciens participent conjointement à cette recherche fondamentale et aux applications qui en découlent, conférant à l'institut une capacité remarquable pour répondre aux grands défis sociétaux.
Les activités du Département des Systèmes Basses Températures (DSBT) s'articulent principalement autour de trois piliers : la grande réfrigération et la thermohydraulique ; les combustibles et cibles pour la fusion et les lasers ; les cryoréfrigérateurs et la cryogénie spatiale. L‘objectif principal du DSBT est le développement de solutions novatrices et adaptées aux demandes complexes et exigeantes. Une spécificité du DSBT est sa capacité à mener un projet depuis sa phase de recherche de base jusqu'à sa réalisation finale.
Un consortium de cinq laboratoires (CEA-UGA/DSBT, 3SR, IGE à Grenoble CEA/IRFM à Cadarache et CEA/CESTA à Bordeaux), a mis sur pied le projet collaboratif « DeFI » (Dynamic Fragmentation of Ice) pour étudier l'endommagement sous choc de la glace d'eau ainsi que de la glace d'hydrogène.

Description du poste

Domaine

Mécanique et thermique

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Contrat post-doctoral mécanique et/ou matériaux H/F

Sujet de stage

Le sujet du post doctorat consistera à explorer les propriétés de rupture en traction dynamique de la glace d'eau dans des régimes de chargement encore inexplorés, et à démarrer l'étude de la fragmentation de glace (cryogénique) d'hydrogène. Ces travaux, à très grande dominante expérimentale, se déroulent d'abord au laboratoire 3SR pour les travaux sur la glace d'eau, puis au DSBT pour les glaçons d'hydrogène.

Durée du contrat (en mois)

17 ou 24 mois

Description de l'offre

Dans un premier temps, le post doctorant préparera et caractérisera dans les chambres froides de l’IGE une série d’échantillons de glace d’eau destinés aux essais de de rupture dynamique par écaillage. À partir de ces échantillons, il mettra au point à 3SR un dispositif de mesure de la résistance dynamique de la glace (d’eau) à vitesse d’impact plus élevée que les essais réalisés jusqu’à présent avec la barre de Hopkinson Ce modèle sera ensuite mis en œuvre pour simuler numériquement les expérimentations finales d’impact de sphères de glaces contre une barre de Hopkinson.

Dans un deuxième temps, le post doctorant mettra au point une modélisation décrivant le comportement à l’impact de glaçons d’hydrogène en tenant compte des conditions cryogéniques imposées. Pour cela, une adaptation du banc de test en cours de fabrication au DSBT sera réalisée afin de permettre l’observation de l’impact des glaçons d’hydrogène grâce à la caméra ultra-rapide du laboratoire 3SR précédemment utilisée pour la glace d’eau.

Profil du candidat

La personne candidate pour ce post-doctorat devra attester de fortes compétences expérimentales et possèdera un doctorat en mécanique et/ou matériaux. Elle devra de plus faire montre d’autonomie et de capacité de travail à l’interface entre plusieurs équipes de recherche (organisation, communication, synthèse). Une expérience dans le domaine du comportement et de la rupture dynamique des matériaux serait appréciée.

Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l’intégration des personnes en situation d’handicap, cet emploi est ouvert à tous et à toutes.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

Grenoble

Demandeur

Disponibilité du poste

01/10/2021