Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Contrôle du procédé de Fabrication Additive par Fusion Laser sur Lit de Poudre H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18320  

Description de l'unité

Basé principalement à Grenoble et Chambéry, le Laboratoire d'Innovation pour les Technologies des Energies nouvelles et les Nanomatériaux (Liten) est un acteur majeur de la recherche européenne entièrement dédié aux nouvelles technologies de l'énergie.
Unité du LITEN, le Département des Technologies des Nouveaux Matériaux a pour mission de développer pour l'industrie française des matériaux, des procédés et des composants performants tout en répondant à la notion d'économie de matière et d'énergie en toute sécurité pour l'homme et l'environnement.
Dans ce département, le Service Architecture 3D développe des matériaux et des procédés pour la réalisation de pièces de formes ou de propriétés spécifiques, offrant de meilleures performances tout en répondant à la notion d'économies de matière et d'énergie, en se basant en particulier sur des compétences de mise en forme des poudres par différents procédés disponibles sur la plateforme technologique POUDRINNOV2.0 (injection, fabrication additive,…).
Vous avez l'opportunité d'apporter votre contribution à la mission du Laboratoire de Modélisation et Matériaux pour la Métallurgie : développer et mettre en œuvre des matériaux métalliques par Fabrication additive, innover dans les matériaux par des modélisations ab initio et multiphysique et conduire des développements de matériaux innovants pour la thermoélectricité.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Contrôle du procédé de Fabrication Additive par Fusion Laser sur Lit de Poudre H/F

Sujet de stage

Post-Doctorant : Contrôle du procédé de Fabrication Additive par Fusion Laser sur Lit de Poudre – Application aux matériaux ferromagnétiques à faibles pertes

Durée du contrat (en mois)

12 mois

Description de l'offre

La fabrication additive de composants ferromagnétiques massifs a été démontrée ces dernières années au CEA, notamment en ce qui concerne l’obtention de bonnes propriétés magnétiques. Ces résultats ont permis d’envisager des évolutions dans la topologie et la performance des machines électriques favorisant l’allègement et la gestion thermique.

Un verrou reste le niveau élevé des pertes en fonctionnement issues des courants induits par les champs magnétiques variables.

Dans le cadre d’un projet, le post-doctorant explorera 2 approches de maturités différentes afin de créer une isolation électrique interne au sein d’un alliage base Fer élaboré par Fusion Laser sur Lit de Poudre, au cours de la construction. La première vise à architecturer le matériau massif en générant des cavités ou zones de faibles conductivité par densification partielle en maitrisant les paramètres de lasage ; les cavités seront caractérisées par Microscopie Electronique à Balayage (MEB) et analyses d’images. La seconde vise à créer, lors de la solidification post-lasage, un matériau composite au sein duquel alternent des zones magnétiques conductrices et des zones solides isolantes; la redistribution de la phase isolante sera caractérisée par MEB.

Ce travail se déroulera en trois phases :

 

  • La première visera à définir les architectures à explorer,
  •  La seconde sera constituée d’une première phase expérimentale de réalisation et d’analyses des échantillons obtenus ; une seconde campagne d’essais visera à approfondir les liens entre les paramètres du procédé FLLP et les caractéristiques microstructurales observées,
  •  La troisième aura pour but de valoriser les résultats innovants obtenus précédemment.

Profil du candidat

De formation Bac+8 en Science des Matériaux et Procédés, vous recherchez à acquérir une première expérience après ce dernier.

Vous devrez montrer des compétences solides dans les domaines requis (CAO, fabrication additive, plan d’expériences, métallographie, MEB, EBSD, éventuellement en électromagnétisme et/ou métallurgie des poudres).

Ayant un goût pour la recherche appliquée et le travail en équipe, le candidat pourra à cette occasion développer des compétences transverses. De bonnes facultés d’autonomie, de rigueur et de synthèse sont attendues, ainsi qu’un bon niveau en anglais. Les travaux donneront lieu à au moins une publication.

 

 

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

Grenoble

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Autre

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

03/01/2022