Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Développement d’un banc de décharges pulsées mobile pour l’étude de la matière dense et tiède


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé à 40 km au sud de Paris, le centre DAM-Île de France, a en charge la conception des armes nucléaires françaises, la recherche et développement dans le domaine de la lutte contre la prolifération et le terrorisme, l'alerte aux autorités en cas de séisme, de tsunami ou d'essai nucléaire étranger, la construction et le démantèlement de grandes infrastructures nucléaires. Leader français de la simulation numérique et du calcul intensif, il possède deux des machines européennes les plus puissantes. Il dispose également de plusieurs accélérateurs et de nombreux moyens techniques et expérimentaux pour mener ses recherches. Lui est également rattaché, l'Unité Propulsion Nucléaire située sur le centre CEA/Cadarache en région Provence Alpes-Côte d'Azur, où sont implantées les installations d'essais et une partie des fabrications de la propulsion nucléaire.  

Référence

2021-18565-S0401  

Description du poste

Domaine

Mécanique et thermique

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Développement d’un banc de décharges pulsées mobile pour l’étude de la matière dense et tiède

Sujet de stage

Développement d’un banc de décharges pulsées mobile pour l’étude de la matière dense et tiède

Durée du contrat (en mois)

3 ans

Description de l'offre

Le domaine dit de la matière dense et tiède se rencontre en astrophysique à l’intérieur des planètes géantes et des naines blanches ou encore dans les plasmas de poussières. À l’échelle du laboratoire, ces états de la matière sont difficilement accessibles bien qu’ils puissent être atteints lors d’expériences de fusion par confinement inertiel ou de décharges électriques à hautes pressions (> 1 GPa). L’étude de ce domaine thermodynamique, réparti entre l’état solide et les plasmas cinétiques, constitue encore aujourd’hui un réel défi, aussi bien sur le plan expérimental que théorique, compte tenu de la complexité des ressources expérimentales et de calculs à mettre en œuvre pour valider les modèles théoriques et les simulations de dynamique moléculaire ab initio. Pour cette raison, le Département de Physique Théorique et Appliquée du CEA DAM Île-de-France développe depuis plusieurs années un banc de décharges pulsées haute tension (<50 kV) dans le but d’étudier les états plasmas relevant de la matière dense et tiède.
Afin d’outrepasser les limitations de l’actuel banc de décharges, et ainsi rendre accessible des domaines thermodynamiques jusqu’alors inexplorés, le CEA DAM Île-de-France souhaite développer un nouveau banc d’essais plus énergétique et transportable sur des installations d’envergure, telles que des synchrotrons ou des lasers de puissance.

Dans cette démarche, le Département de Physique Théorique et Appliquée est à la recherche d’un(e) étudiant(e) en contrat d’apprentissage sur trois ans, dont les missions principales porteront sur :

• La conception d’un banc de décharge RLC plus énergétique, plus compact et transportable sur d’autres installations ;
• Le dimensionnement d’une nouvelle charge pouvant être couplée à un générateur de choc et une source synchrotron ;
• L’intégration des organes de sécurité et des outils de mesure actuels avec le nouveau banc de décharge transportable ;
• La participation à des campagnes d’essais de validation en interne et sur d’autres installations.

Profil du candidat

Connaissances de base en conception mécanique, en optique géométrique et en électricité.
Capacités d'organisation, rigueur et autonomie.
Bonne communication et expression orale et écrite en français et anglais.

CAO (CATIA, Creo, Solidworks) ; Programmation (C, C++, Python)
Bac+5

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Bruyères-le-Châtel