Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Développement d'un spectromètre protons à empilement de films pour l'installation LMJ-PETAL


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

La Direction des Applications Militaires (DAM) du CEA, au cœur des enjeux de la dissuasion nucléaire Française, cherche ses futurs talents. Organisme inclusif, le CEA est handi-accueillant : nos emplois sont ouverts à toutes et tous. Associer les forces et les compétences de chacun pour atteindre nos objectifs est l'une de nos valeurs partagée par nos 4 600 salariés, répartis sur 5 centres. Les 1 800 salariés du centre de Bruyères-le-Châtel, en Ile de France relèvent les défis scientifiques et technologiques au service de notre Sécurité Nationale. Le centre conçoit les charges nucléaires des armes de la dissuasion, garantit leur sécurité et leur fiabilité en s'appuyant sur le programme simulation. Il met son expertise technique au service des activités dans la lutte contre la prolifération nucléaire, le terrorisme et les alertes en cas de séisme ou de tsunami. Il assure l'ingénierie des infrastructures complexes de la DAM, de leur conception à leur démantèlement. Il co-développe avec Atos les supercalculateurs au meilleur niveau mondial, dont sont issus ceux du Très Grand Centre de Calcul du CEA, qu'il exploite pour ses missions Défense et gère au profit de la recherche. Enfin, il exploite les installations nécessaires au maintien en condition opérationnelle et à la conception des chaufferies nucléaires embarquées sur les sous-marin et les porte-avions.
Venez-vous investir et relever des défis avec des moyens technologiques d'exception!  

Référence

2022-23469-S0816  

Description du poste

Domaine

Instrumentation, métrologie et contrôle

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Développement d'un spectromètre protons à empilement de films pour l'installation LMJ-PETAL

Sujet de stage

Dans le cadre de son programme “Simulation”, le CEA-DAM se dote, sur le site du CESTA près de Bordeaux, d'une installation laser de puissance combinant le laser Mégajoule (LMJ) qui est un laser à très haute énergie entré en fonctionnement en 2014 et le laser PETAL (PETawatt Aquitaine Laser) qui est un laser à très haute puissance. Ceci permet de réaliser des expériences où la matière peut atteindre des conditions extrêmes de densité et de température autour de quatre grands thèmes d'étude : la physique des hautes densités d'énergie, la fusion par confinement inertiel, la connaissance de l'univers ainsi que la physique nucléaire et médicale.
Le laboratoire d'accueil a en charge la conception, le développement, la recette et l'étalonnage des dispositifs de mesure (aussi appelés diagnostics) qui seront utilisés sur l'installation LMJ.
Ces diagnostics doivent fonctionner dans un environnement hostile (vide, ambiance nucléaire, impulsion électromagnétique géante,...)

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Parmi ces instruments de mesure, le diagnostic CRACC (Cassette de RAdiographie Centre Chambre) permet de réaliser des radiographies protoniques ainsi qu'une mesure du spectre en énergie des protons générés par l'interaction du laser PETAL avec une cible. CRACC est composé d'un empilement de films de radiographie, appelés films radiochromiques. Ces films radiosensibles passifs, communément utilisés dans le domaine médical, se caractérisent par un changement de couleur lorsqu'ils sont irradiés. Le noircissement d'un film étant fonction de la dose déposée dans sa couche radiosensible, il est possible de remonter à la quantité de protons ayant traversé chaque film de l'empilement et d'en déduire ainsi le spectre en énergie. Le(a) stagiaire devra mettre en place une méthodologie garantissant l'étalonnage des mesures spectrales utilisant des empilements de films radiochromiques. Pour cela, il(elle) participera à des expériences, notamment auprès d'accélérateurs de particules. Il(elle) contribuera au dépouillement de mesures de caractérisation de faisceaux de protons réalisées avec le laser PETAL ainsi qu'à la préparation des prochaines expériences de radiographie.
Le développement et l'amélioration des outils d'analyse seront réalisés en langage Python. L'alternant(e) sera également amené(e) à utiliser le code Monte-Carlo GEANT4 pour simuler le transport des protons à travers la matière afin d'optimiser le diagnostic pour les besoins des expériences à venir. Les résultats obtenus pourront donner lieu à publication dans une revue scientifique.

Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l'intégration des personnes en situation de handicap, cet emploi est ouvert à tous et toutes.

Profil du candidat

Interaction rayonnement-matière, traitement de données
Geant4, Python
Bac+5

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Bruyères-le-Châtel