Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Effet du fractionnement de la matière fissile sur le coefficient de multiplication neutronique


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé à 40 km au sud de Paris, le centre DAM-Île de France, a en charge la conception des armes nucléaires françaises, la recherche et développement dans le domaine de la lutte contre la prolifération et le terrorisme, l'alerte aux autorités en cas de séisme, de tsunami ou d'essai nucléaire étranger, la construction et le démantèlement de grandes infrastructures nucléaires. Leader français de la simulation numérique et du calcul intensif, il possède deux des machines européennes les plus puissantes. Il dispose également de plusieurs accélérateurs et de nombreux moyens techniques et expérimentaux pour mener ses recherches. Lui est également rattaché, l'Unité Propulsion Nucléaire située sur le centre CEA/Cadarache en région Provence Alpes-Côte d'Azur, où sont implantées les installations d'essais et une partie des fabrications de la propulsion nucléaire.  

Référence

2021-18704-S0548  

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Effet du fractionnement de la matière fissile sur le coefficient de multiplication neutronique

Sujet de stage

Effet du fractionnement de la matière fissile sur le coefficient de multiplication neutronique

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

La maîtrise de la sous-criticité dans les installations nucléaires mettant en œuvre de la matière fissile passe par la production de démonstrations de sûreté-criticité. Elles s’appuient sur la fourniture de résultats de coefficients de multiplication neutronique par l’intermédiaire de codes de calculs. Certains de ces codes utilisent la méthode Monte Carlo, en simulant le transport des neutrons dans la matière.
Les procédés métallurgiques (fonderie, usinage, mise en forme…) mis en œuvre pour les programmes sont à l’origine de modifications de la géométrie de la matière fissile. Par exemple, la découpe d’une pièce génère des sous-produits, et l’impact sur la gestion du risque de criticité est du premier ordre.
L’ensemble de ces activités doivent faire l’objet de démonstrations de la sous-criticité précises, qui sont soumises à l’approbation de l’autorité de sûreté.

Dans ce cadre, le/la stagiaire devra quantifier l’impact du fractionnement de la matière sur le coefficient de multiplication neutronique. La méthodologie de conduite d’une étude de sûreté-criticité sera appliquée en s’appuyant sur des codes de calcul Monte-Carlo. La confrontation à des résultats existants obtenus par d’autres moyens de calculs permettra d’assurer la robustesse des résultats de l’étude.
Enfin, l’application sur des cas concrets sera réalisée afin de justifier la sous-criticité de certains procédés métallurgiques mis en œuvre.

Profil du candidat

Bac+5

Localisation du poste

Site

Valduc

Localisation du poste

France, Bourgogne-Franche-Comté, Cote d'Or (21)

Ville

Is-sur-Tille