Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

élève ingénieur en chimie & modélisation en alternance H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-17433  

Description de l'unité

Le Département de recherche sur les procédés pour la Mine et le Recyclage du Combustible (DMRC) mène des activités de recherche pour concevoir, développer et qualifier les procédés du cycle du combustible nucléaire. Pour mener à bien ses missions, le DMRC est divisé en plusieurs services, dont le Service d'étude des Procédés de Traitement des Combustibles (SPTC).
Au sein du SPTC, le Laboratoire des procédés de Dissolution et Chimie des Interfaces (LDCI) est en charge de programmes de R&D en chimie de moyenne activité et haute activité, et de l'établissement de modèles physico-chimiques dédiés à la conception, au développement et à l'optimisation de procédés de dissolution de combustibles ou de diverses matières nucléaires, et de récupération poussée des éléments valorisables contenus dans les résidus de dissolution. Pour conduire ces travaux de recherche, le SPTC/LDCI dispose d'espaces expérimentaux en inactif pour la validation de choix techniques ou des études de compréhension sur des modèles simplifiés, de boîtes à gants pour des essais en présence de plutonium et enfin d'une chaîne blindée constituée de 11 caissons permettant de conduire des acquisitions expérimentales sur des objets très irradiants comme le combustible nucléaire usé ou des matières à caractériser.

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

Alternance

Intitulé de l'offre

élève ingénieur en chimie & modélisation en alternance H/F

Sujet de stage

Afin d'économiser les ressources en uranium, l'emploi généralisé de MOX (combustible à base d'U et de Pu) apparaît comme une solution d'avenir. Cet objectif implique de retraiter les MOX usés, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. La R&D liée à la dissolution des MOX s'appuie principalement sur une analyse ex situ pour déterminer l'évolution des concentrations en actinides d'intérêt (U, Pu…). L'objectif de ce travail est de mettre au point une méthode d'analyse qui permette d'acquérir ces cinétiques de dissolution en continu et in situ. Pour ce faire, la technique d'analyse retenue est la spectrophotométrie UV-Vis-NIR. Cette méthode permettra l'acquisition de spectres à intervalles de temps réguliers, qui devront être traité numériquement pour déterminer les concentrations recherchées. Deux outils sont à développer pour réaliser ce traitement : une base de données (BdD) de spectres de référence et un programme exploitant cette BdD pour interpréter les spectres de solutions inconnues.

Durée du contrat (en mois)

36

Description de l'offre

Le candidat devra préparer un diplôme d’ingénieur an alternance, de préférence en chimie. Une première expérience des expérimentations en environnement nucléaire acquise au cours d’un stage précédent serait également appréciée, tout comme des compétences en développement informatique. Doté d’une grande curiosité scientifique et de bonnes capacités de synthèse, le candidat sera force de proposition, et capable de travailler de manière autonome mais aussi de collaborer avec les différents acteurs impliqués dans ce projet.
Il devra également être capable de rendre compte de son travail, sous la forme d'exposés oraux, ainsi qu'au travers de la rédaction de documents techniques (rapport de synthèse, mode opératoire...).
Il aura accès à l’ensemble des moyens de préparation de solution et d’analyse, ainsi qu’aux outils numériques nécessaires pour réaliser cette étude. Le poste est à pourvoir au sein de l’installation ATALANTE, dans des laboratoires dotés de boites-à-gants dédiées à la manipulation des solutions d’actinides.

Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l’intégration des personnes en situation d’handicap, cet emploi est ouvert à tous et à toutes.

Profil du candidat

Vous préparez un Bac+5, diplôme d'ingénieur en chimie.

Vous avez des compétences en chimie des solutions, techniques analytiques, métrologie, programmation.

Vous savez vous servir des outils suivants : spectrophotomètre UV-Vis-NIR, logiciels de bureautique, Scilab, Matlab.

Vous êtes rigoureux(se), créatif(ve), habile, doté(e) d'un esprit d'équipe, d'initiative, d'analyse.

 

Localisation du poste

Site

Marcoule

Localisation du poste

France, Occitanie, Gard (30)

Ville

Bagnols-sur-Cèze

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Formation recommandée

Diplôme d'ingénieur en chimie

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2021