Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Etude d'un système d'imagerie X à contraste de phase pour des mesures à haute résolution spatiale


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé à 40 km au sud de Paris, le centre DAM-Île de France, a en charge la conception des armes nucléaires françaises, la recherche et développement dans le domaine de la lutte contre la prolifération et le terrorisme, l'alerte aux autorités en cas de séisme, de tsunami ou d'essai nucléaire étranger, la construction et le démantèlement de grandes infrastructures nucléaires. Leader français de la simulation numérique et du calcul intensif, il possède deux des machines européennes les plus puissantes. Il dispose également de plusieurs accélérateurs et de nombreux moyens techniques et expérimentaux pour mener ses recherches. Lui est également rattaché, l'Unité Propulsion Nucléaire située sur le centre CEA/Cadarache en région Provence Alpes-Côte d'Azur, où sont implantées les installations d'essais et une partie des fabrications de la propulsion nucléaire.  

Référence

2020-14717-S0059  

Description de l'unité

Le stagiaire sera accueilli dans une unité assurant le développement de diagnostics plasmas destinés à des expériences menées sur des lasers de puissance.

Description du poste

Domaine

Instrumentation, métrologie et contrôle

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Etude d'un système d'imagerie X à contraste de phase pour des mesures à haute résolution spatiale

Sujet de stage

L’étude de l’interaction de lasers de puissance avec la matière est d’un intérêt majeur en perspective des futures expériences de fusion thermonucléaire prévues sur le Laser MégaJoule (LMJ). Pour cela, une des techniques d’imagerie couramment utilisées est la radiographie X par absorption. Toutefois, cette méthode de mesure présente certains défauts : les informations obtenues ne sont que partielles puisque le contraste de l’image est uniquement lié à l’atténuation de l’émission X se propageant au travers de l’échantillon. Pour obtenir davantage d’informations, une alternative est de développer une instrumentation complémentaire permettant d’extraire la phase de l’objet, plus connue sous le nom d’imagerie à contraste de phase. Cependant, l’extraction de cette information à partir de ces mesures purement d’intensité n’est pas immédiate, ce qui nécessite le développement d’algorithmes de traitement de données complexes.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

A ce jour, un certain nombre de dispositifs ont déjà permis de réaliser des mesures par contraste de phase. Toutefois, en raison de certaines contraintes propres à une installation laser telle que le LMJ, ces dispositifs ne sont pas tous transposables à nos besoins expérimentaux. Le stage proposé aura donc pour objectif d’étudier et d’adapter ce principe de contraste de phase dans le cadre d’expériences laser-plasma. Ce sujet permettrait également d’ouvrir la voie à des thématiques d’imagerie numérique complémentaires telles que la tomographie 3D ou l’imagerie par diffraction cohérente.

Profil du candidat

Traitement du signal (Python/Matlab) – Optique ondulatoire – Interaction laser-matière
Diplôme École d'ingénieurs

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France