Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Etude de la qualité des bulletins sismologiques


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé à 40 km au sud de Paris, le centre DAM-Île de France, a en charge la conception des armes nucléaires françaises, la recherche et développement dans le domaine de la lutte contre la prolifération et le terrorisme, l'alerte aux autorités en cas de séisme, de tsunami ou d'essai nucléaire étranger, la construction et le démantèlement de grandes infrastructures nucléaires. Leader français de la simulation numérique et du calcul intensif, il possède deux des machines européennes les plus puissantes. Il dispose également de plusieurs accélérateurs et de nombreux moyens techniques et expérimentaux pour mener ses recherches. Lui est également rattaché, l'Unité Propulsion Nucléaire située sur le centre CEA/Cadarache en région Provence Alpes-Côte d'Azur, où sont implantées les installations d'essais et une partie des fabrications de la propulsion nucléaire.  

Référence

2020-14727-S0069  

Description de l'unité

Laboratoire de surveillance géophysique, en charge de la détection des tremblements de terre en France et de l'alerte aux forts séismes et aux tsunamis en France métropolitaine.

Description du poste

Domaine

Sciences du climat et de l'environnement

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Etude de la qualité des bulletins sismologiques

Sujet de stage

Déterminer des critères de qualité des localisations et des magnitudes des bulletins LDG 2010-2019

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

L’objectif de ce stage est d’évaluer la qualité et la précision des localisations et des magnitudes du bulletin LDG du CEA sur la période 2010-2019. Ce bulletin doit compléter le bulletin SIHEX qui couvre déjà la période précédente, avant 2010.
Il s’agira dans un premier temps d’évaluer la stabilité des localisations en étudiant les variations de ces dernières en fonction du choix des stations (stations proches uniquement vs. toutes les stations disponibles) et en évaluant la pertinence d’ajouter des stations complémentaires hors du réseau LDG en se basant sur des critères géophysiques à définir.
En étudiant une crise sismique, on évaluera la dispersion des pointés et des amplitudes sur une série d’événements très similaires. On tentera de comprendre les raisons de ces dispersions.
Concernant les magnitudes, on étudiera la dispersion de la magnitude aux stations afin d’évaluer l’influence de la distance épicentrale et de la loi d’atténuation utilisée au LDG. On identifiera les stations qui nécessitent une correction statique et si ces corrections statiques dépendent ou non de la distance épicentrale.
Le dernier volet du stage consistera à proposer des outils graphiques à destination des analystes du CEA permettant de rapidement identifier les événements et magnitudes qui sont mal contraintes afin de les réviser plus rapidement. Le but est de continuer à améliorer les processus de production du bulletin sismologique.
Les résultats de ce stage pourront être appliqués à d’autres bulletins établis au sein du CEA.

Profil du candidat

géophysique, physique
LINUX, bash, Python, Bases de données (SQL), traitement du signal
Master 2

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France