Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Etude multiphysique du réacteur à neutrons rapides refroidi au Sodium FFTF


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18891-S0632  

Description de l'unité

Ce stage ingénieur est proposé au sein du Laboratoire d'Études et de Modélisations des Systèmes (LEMS), qui a pour mission de réaliser des études détaillées de systèmes nucléaires dans les grands domaines de la simulation et en particulier la thermohydraulique. Le début du stage portant sur la modélisation neutronique sera réalisé au sein du Laboratoire d’Etudes des Cœurs et du Cycle (LE2C). Le travail concerné s'inscrit dans le programme de R&D sur les Réacteurs à Neutrons Rapides refroidis au sodium (RNR-Na), type de réacteur qui figure parmi les six concepts de réacteurs retenus dans le cadre du forum international Génération IV.

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Etude multiphysique du réacteur à neutrons rapides refroidi au Sodium FFTF

Sujet de stage

Réalisation d'un couplage multiphysique APOLLO3/CATHARE3 sur le RNR-Na FFTF

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Le fonctionnement d’un réacteur nucléaire met en œuvre plusieurs disciplines physiques, telles que la thermohydraulique, la neutronique du cœur ou encore la thermomécanique du combustible, couplées entre elles. Parmi ces disciplines, l’interaction entre la neutronique et la thermohydraulique est d’une grande importance pour la conception de réacteur et les études de sûreté. Traditionnellement, dans l’approche utilisée pour décrire les situations accidentelles ces disciplines étaient prises en compte de manière découplée. Aujourd’hui, le développement actuel des codes de calcul permet d’envisager des calculs interconnectant plusieurs disciplines pour décrire ces transitoires, impliquant des variations de puissance locales et des modifications de densité du caloporteur.
Le stage porte sur la réalisation d’un calcul multiphysique couplant la neutronique et la thermohydraulique sur le RNR-NA expérimental américain FFTF (Fast Flux Test Facility). Le couplage s’effectuera avec les codes de calcul APOLLO3 (neutronique du cœur) et CATHARE3 (thermohydraulique du cœur et du système réacteur) via une plateforme de couplage appelée C3PO (Collaborative Code Coupling PlatfOrm).
Le stage consistera dans un premier temps à modéliser le réacteur FFTF à l’aide du code APOLLO3 puis à réaliser le jeu de données de supervision du couplage APOLLO3/CATHARE3 via l’outil de couplage multiphysique C3PO. Dans un second temps l’objectif sera de faire tourner le calcul couplé en régime permanent ainsi que sur des cas de transitoires accidentels. Les résultats seront analysés et comparés notamment aux résultats obtenus lors de calculs non couplés (calculs « chainés » où CATHARE3 utilise des données d’entrée provenant d’un code de neutronique, considérées constantes durant le transitoire).

Profil du candidat

physique des réacteurs
APOLLO3, CATHARE3, Environnement LINUX
Diplôme École d'ingénieurs

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur