Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Evaluation d'une solution d'imagerie plenoptique infrarouge H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-23804  

Description de l'unité

Le Leti, institut de recherche technologique de Cea Tech, a pour mission de créer de la valeur et de l'innovation avec ses partenaires industriels. Il fait le lien entre la recherche fondamentale et la production de micro et nanotechnologies dans le but d'améliorer la qualité de vie de chacun. Fort d'un portefeuille de 2.800 brevets, le Leti façonne des solutions avancées pour améliorer la compétitivité de ses partenaires industriels: grands groupes, PME ou startups. Localisé à Grenoble (38), le Leti compte plus de 1 800 chercheurs et a des bureaux aux US et au Japon.

Ce stage se déroulera au sein du Laboratoire d'Imagerie Thermique et THz (LI2T) . Dans le cadre de son activité, le LI2T conçoit, développe et caractérise de nouvelles technologies d'imageurs infrarouges qui ont vocation à être transférées vers des partenaires industriels.
Le laboratoire travaille notamment sur les technologies suivantes :
- microbolomètres pour l'imagerie LWIR dans le cadre d'un laboratoire commun avec LYNRED (ex-ULIS)
- microbolomètres pour l'imagerie THz dans le cadre d'un laboratoire commun avec I2S Vision
- photodétecteurs en germanium pour l'imagerie SWIR

Description du poste

Domaine

Composants et équipements électroniques

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Evaluation d'une solution d'imagerie plenoptique infrarouge H/F

Sujet de stage

Nous souhaitons à travers ce sujet de stage investigué une méthode de reconstruction du champ de lumière sur la base de plénoptique dans la bande LWIR.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Les caméras infrarouges thermiques non refroidie, basées sur la technologie de micro-bolomètre, sont aujourd'hui omniprésentes dans de nombreux secteurs d'activités (contrôle industriel, automobile, domotique, défense,...). Afin de suivre l'essor de ces marchés de volume, il existe une forte concurrence pour développer des solutions de matrices de pixels de plus en plus performantes, au pas toujours plus fin et proposant des fonctionnalités optiques nouvelles.

Une fonctionnalité optique différentiante est la reconstruction à partir d’image 2D de carte de profondeur, permettant à l’utilisateur de positionner des objets de la scène dans un espace 3D. Différentes méthodes passives sont rapportées dans la littérature (stéréoscopie, estimation de profondeur à partir du focus ou defocus, caméra plénoptique, … ) et ont généralement été investiguées par le passé dans des bandes de longueur d’onde visible mais très peu la bande infrarouge LWIR.

Ce stage a pour but d'investiguer une méthode de reconstruction du champ de lumière sur la base de plénoptique dans la bande LWIR en rajoutant un élément analyseur permettant d’estimer l’angle d’incidence locale. Classiquement des microlentilles placées proche du plan focal sont utilisées à cet effet.

Le premier enjeu de ce stage sera de définir et de dimensionner de telles microlentilles adaptées à la détection bolométriques infrarouge non refroidie conjointement à une lentille objectif. Ce dimensionnement permettra de donner un cahier des charges des performances accessibles (gamme de profondeur, résolution en profondeur, résolution latérale, …) pour ce type de système.

Le second point essentiel de cette méthode est le recours à des algorithmes de reconstruction, souvent complexes et parfois basé sur des méthodes d’intelligences artificielles. Selon la complexité des algorithmes, le temps de traitement peut impacter significativement la cadence image. Le second enjeu du stage sera de réaliser une étude bibliographique approfondie des algorithmes utilisées dans l’état de l’art et d’en appréhender un jugé prometteur. Selon le temps disponible, une application de ce dernier à des images plenoptiques émulées numériquement pourra être envisagé.

 

Moyens / Méthodes / Logiciels

Logiciel : MATLAB,RCWA, COMSOL, ZEMAX, …

Profil du candidat

BAC+5 : Master 1-2 / Ecole d'ingénieur spécialisation en optiques/électromagnétisme.


Des connaissances en programmation et calcul scientifique sont recommandées

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

Grenoble

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2023