Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Impact de nouveaux composés chimiques sur les performances du béton


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé à 45 Km de Dijon, le centre de Valduc constitue un maillon essentiel de la mission de défense nationale. Centre de production des sous-ensembles nucléaires, il maîtrise pour chacun de ses grands métiers toute la chaîne de compétences nécessaires, de la recherche amont jusqu'aux procédés de fabrication. Dans le cadre du traité global de Défense franco-britannique, il met en œuvre l'installation radiographique et hydrodynamique Epure contribuant à la validation des modèles physiques utilisés dans la simulation du fonctionnement nucléaire des armes.  

Référence

2021-18688-S0527  

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Impact de nouveaux composés chimiques sur les performances du béton

Sujet de stage

Impact de nouveaux composés chimiques sur les performances du béton

Durée du contrat (en mois)

plus de 4 mois

Description de l'offre

La gestion des déchets radioactifs a pour objectif de caractériser, quantifier et traiter la radioactivité qu'ils contiennent de façon à réduire au maximum et maitriser les conséquences, en particulier sur une grande échelle de temps, de leurs impacts sur l'homme ou son environnement. Dans ce cadre, le CEA Valduc possède deux procédés de traitement adaptés au niveaux d'activité des effluents issu des installations. Ces traitements produisent des boues qui sont immobilisées dans une matrice cimentaire afin d'être évacuées vers le centre de stockage de l'Aube.

Les performances actuelles de ces ateliers permettent de pleinement satisfaire aux exigences d’évacuation des effluents du centre. Cependant, l’émergence de nouvelles activités sur le centre de Valduc génèreront de nouveaux effluents avec de nouvelles caractéristiques (nouveau radioélément, présence de complexant ou autre molécule chimique) et une augmentation des volumes à traiter dans les différents ateliers.

Après avoir acquis une maitrise du fonctionnement de ces procédés, l’étudiant devra définir l’impact de ces nouveaux composés chimiques sur les performances du béton d’immobilisation de ces effluents avant leur envoi en stockage.

Pour cela, l’étudiant devra réaliser une étude bibliographique avant de mettre en place un plan d’expérience pour définir le domaine de fonctionnement de la matrice béton actuelle avec les nouvelles espèces chimiques. Afin d’anticiper une solution alternative en cas de non-respect des exigences techniques avec la formulation actuelle, une ou plusieurs autres formulations pourront être proposées et testées en définissant également un plan d’expérience, réalisant les formulations et les caractérisant pour conclure sur l’impact des évolutions.

Le travail attendu par le stagiaire consiste à :
1°Comprendre le fonctionnement des unités de traitement ;
2°Faire un bilan de la compatibilité des futurs effluents avec les spécifications d’acceptation dans les ateliers actuelles par une étude bibliographique notamment ;
3°Proposer et réaliser un plan d’expérience de compatibilité des effluents avec la formulation béton actuelle ;
4°Proposer et réaliser d’autres formulations alternatives ;

Profil du candidat

Gestion des déchets nucléaires, génie des procédés, formulation béton
Bac+5

Localisation du poste

Site

Valduc

Localisation du poste

France, Bourgogne-Franche-Comté, Cote d'Or (21)

Ville

Is-sur-Tille