Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Influence aérothermique de la surface d'une protection thermique lors d'une rentrée atmosphérique


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé entre Bordeaux et Arcachon, le centre d'Etudes Scientifiques et Techniques d'Aquitaine (Cesta) a pour mission première d'assurer l'architecture industrielle des armes de la force de dissuasion. Il exploite le Laser Mégajoule (LMJ) qui permet la réalisation d'expériences à très hautes températures et pressions contribuant à la validation des modèles physiques utilisés dans la simulation du fonctionnement nucléaire des armes.  

Référence

2020-14792-S0149  

Description du poste

Domaine

Thermohydraulique et mécanique des fluides

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Influence aérothermique de la surface d'une protection thermique lors d'une rentrée atmosphérique

Sujet de stage

Influence aérothermique de la surface d'une protection thermique lors d'une rentrée atmosphérique

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Lors de la rentrée dans l’atmosphère à très grande vitesse d’un objet (naturel ou artificiel), la dissipation de l’énergie cinétique par frottement de l’air, provoque un échauffement intense de l’écoulement ainsi que de la paroi de l’objet. Cette paroi se dégrade par suite du phénomène d’ablation, la matière étant consommée chimiquement. Ceci se modélise par couplage d’un calcul d’écoulement avec réactions chimiques avec une modélisation de la surface réactive du matériau.
Des structures géométriques tridimensionnelles régulières en forme de creusements (gouges) sont susceptibles d’apparaître dès que l’écoulement devient turbulent. Ces structures vont modifier l’ensemble de l’écoulement ainsi que l’échauffement de la paroi.
Un premier stage a permis de traiter un cas expérimental, un métamodèle a été élaboré fonction des grandeurs géométriques des gouges, fournissant l'augmentation du flux de chaleur en turbulent
Le sujet du stage est de simuler l’influence de ces gouges à l’aide d’un code de calcul résolvant les équations de Navier-Stokes. Il s’agit maintenant d’étendre ce métamodèle pour le rendre beaucoup plus général et applicable à toute type de rentrée atmosphérique, en intégrant d’autres paramètres (conditions d’écoulement par exemple) qu’il faudra définir.

Profil du candidat

Aérodynamique, mécanique des fluides, méthodes numériques, maillage, langages informatiques (Fortran, MATLAB)
Bac+5

Localisation du poste

Site

Cesta

Localisation du poste

France, Nouvelle-Aquitaine