Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur apprenti(e) en Analyse de cycle de vie dynamique H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-21802  

Description du poste

Domaine

Sciences du climat et de l'environnement

Contrat

Alternance

Durée du contrat (en mois)

12

Description de l'offre

L’ISEC/DMRC/STDC/LRVE au CEA Marcoule a développé en 2021-2022 un code de calcul en Python sous environnement Brightway2 relatif à la Modélisation Dynamique des Energies pour les Scénarios de la Transition Energétique (« MODESTE »), qui comporte 10 filières de production d’électricité et 4 formes de stockage. Il permet de calculer les impacts environnementaux de différents scénarios de transition énergétique de la France de 2020 à 2050, avec des mix évolutifs de production (forte montée en puissance des EnR, variation du taux d’énergie nucléaire, différentes formes de stockage pour pallier l’intermittence des EnR…), ainsi que de consommation et d’interconnexion avec le réseau européen.
L’approche dynamique n’est pas courante en ACV mais elle est indispensable dans un système qui ne sera pas à l’équilibre avant 2050 et dont les technologies évoluent rapidement, a minima pour les EnR. En outre, il ne s’agit pas seulement de l’atteinte de la neutralité carbone en 2050, mais de savoir comment on y arrive et avec quels changements à anticiper (ex : pour disposer de nouveaux EPR opérationnels en 2035, il faut lancer leur construction dès 2025).
Le code existant traite tous ces aspects, avec une IHM développée par le CEA, qui permet de paramétrer aisément le système via une boîte de dialogue conviviale. L'offre consiste à développer et améliorer ce code de calcul ACV.


Votre travail consiste à poursuivre le développement du code avec des inventaires complétés ou mis à jour pour ceux existants, ainsi que de réaliser le calcul des impacts de différentes familles de scénarios, en y associant les calculs d’incertitudes, qui seront à poursuivre. Dans un second temps, on cherchera à optimiser l’interprétation des calculs d’incertitude par la méthode de Monte-Carlo pour discriminer les scénarios testés. Le poste est basé au CEA Marcoule (30) et vous alternerez des périodes à l'école et au CEA.

Vous intègrerez les équipes de l’Institut des Sciences et technologies pour une Economie Circulaire des énergies bas carbone - ISEC

Profil du candidat

Vous préparez un Bac +5 spécialité énergie ou développement durable, ayant reçu une première formation en ACV.

Vous possédez des compétences en formation en Analyse de cycle de vie, et des connaissances solides en programmation Python.

Votre autonomie, esprit d'équipe et votre esprit d'analyse sont essentiels pour réussir sur ce poste. 

Outils : Vous utiliserez le langage informatique Python pour développer le code.

Localisation du poste

Site

Marcoule

Localisation du poste

France, Occitanie, Gard (30)

Ville

  Bagnols-Sur-Cèze

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2022