Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur-chercheur en mécanique de la rupture et des structures - Saclay (91) H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-15039  

Description de la Direction

Le DM2S développe des outils de simulation pour la conception et l'évaluation de systèmes dans les disciplines de base du nucléaire, i.e. thermohydraulique, thermomécanique et neutronique, toutes filières confondues. Il s'appuie pour cela sur des essais et des plateformes logicielles, développées en interne ou en partenariat.
Il les met en œuvre dans le cadre d'études, notamment dans les domaines de la physique des réacteurs, de la tenue mécanique et de l'intégrité des structures des installations nucléaires sous sollicitations et de la conception de systèmes de nouvelle génération.

Description de l'unité

La proto-application HELIX développée depuis 2020 par le DM2S/SEMT/LM2S en collaboration avec le DEC/SESC/LSC a pour objectif de tester puis choisir les meilleures architectures logicielles et les meilleures options de programmation pour exploiter les moyens de calculs actuels et futurs, dits « exascale », dans le domaine de la thermo-mécanique. Basée sur l'utilisation de briques logicielles standard, Helix doit permettre de faciliter la prise en main de l'outil et sa portabilité. Par ailleurs, grâce à différentes interfaces utilisateurs, la modélisation pourra être orientée plutôt "industrielle et performance" ou bien "recherche et développement de méthode numérique".

Dans un domaine où la maîtrise et l'exploitation efficace du hardware (problématiques CPU/mémoire/réseau de bas-niveau) sont de plus en plus nécessaires, il est important que Helix soit le plus modulaire possible pour pouvoir disposer d'un parallélisme générique, porté par des spécialistes du domaine, ou bien géré par des middlewares efficaces. Dans cette optique, le choix a été fait d'utiliser la librairie MFEM [2] qui fournira les fonctionnalités de base de la méthode éléments finis et qui présente déjà de bonnes performances et une bonne scalabilité.

Description du poste

Domaine

Mécanique et thermique

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Ingénieur-chercheur en mécanique de la rupture et des structures - Saclay (91) H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

36 mois

Description de l'offre

En partant de ce socle logiciel, le candidat contribuera au développement de la proto-application Helix dans un premier temps en mettant en place une interface avec la librairie MGIS, développée également au CEA.

La librairie MGIS permet d'écrire simplement des lois de comportements complexes pour la mécanique des structures [3].

Une des particularités de la mécanique des structures est d'avoir des lois dépendant de variables d'histoire du matériau. Pour pouvoir utiliser ces lois dans un cadre éléments finis, il faut donc commencer par mettre en place des structures de données spécifiques, localisées aux points d'intégration pour pouvoir utiliser correctement l'interface avec la librairie. Les lois de comportements de MGIS étant non-linéaires.

L'équation d'équilibre des forces intérieures et extérieures n'est plus linéaire. Il faudra donc ensuite mettre en place un algorithme de résolution non-linéaire de l'équilibre statique pour effectuer des calculs mécaniques complets.

Cette activité pourra être complétée par d'autres problématiques d'Helix comme la gestion du contact dans un contexte HPC (détection, formulation, résolution), l'utilisation de l'AMR en mécanique des structures, le couplage multi-physique, optimisation des performances (parallélisme, GPU, méthode matrix-free), etc.
[1] Modular Finite Element Methods (MFEM). R. Anderson and J. Andrej and A. Barker and J. Bramwell and J.-S. Camier and J. Cerveny V. Dobrev and Y. Dudouit and A. Fisher and Tz. Kolev and W. Pazner and M. Stowell and V. Tomov and I. Akkerman and J. Dahm and D. Medina and S. Zampini. Computers & Mathematics with Applications.  https://doi.org/10.11578/dc.20171025.1248

[2] The ‘MFrontGenericInterfaceSupport‘ project. Helfer, Thomas, Bleyer, Jeremy, Frondelius, Tero, Yashchuk, Ivan, Nagel, Thomas et Naumov, Dmitri. Journal of Open Source Software. 2020. Vol. 5, no. 48, p. 2003. DOI 10.21105/joss.02003. Available from: https://doi.org/10.21105/joss.02003

 

Profil du candidat

Formation initiale Bac+5

Diplôme requis Master 2

Spécialité du diplôme Mécanique

Expérience 3 à 5 ans

Compétences techniques et/ou spécifiques "Ecole d'ingénieur ou master2 - un doctorat serait un plus
bonnes connaissances en mécanique des structures -
Maitrise souhaitée des éléments finis (bases théoriques et pratiques) "
Outils utilisés
"Maitrise souhaitée des éléments finis (bases théoriques et pratiques)
- maitrise du langage C++ souhaitée, a minima, le candidat devra être à l'aise avec la programmation."

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Demandeur

Disponibilité du poste

04/01/2021