Connexion Espace candidat

J'ai déjà un espace candidat

Connexion à l'espace candidat





S'inscrire Je me crée un espace candidat

Vous n'avez pas encore votre propre espace candidat. Créez-le en cliquant ici.
Un souci ? Contactez-nous à
admin-poem@cea.fr

 
Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Vous êtes ici :  Accueil  ›  Liste des offres  ›  Détail de l'offre

Ingénieur-chercheur en physique des plasmas laser H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2017-3251  

Description de l'unité

Situé en Essonne, sur les communes de Bruyères-le-Châtel et d'Ollainville, le centre CEA DAM-Île de France (DIF), est l'un des centres de la Direction des applications militaires. L'Unité Propulsion Nucléaire située sur le centre CEA/Cadarache, en région Provence Alpes-Côte d'Azur, où sont implantées les installations d'essais et une partie des fabrications de la propulsion nucléaire, lui est aussi rattachée.

Ses principales activités sont la conception des armes nucléaires françaises, la recherche et développement dans le domaine de la lutte contre la prolifération et le terrorisme, l'alerte aux autorités en cas de séisme, de tsunami ou d'essai nucléaire étranger, la construction et le démantèlement de grandes infrastructures nucléaires.

Le site accueille 1800 permanents (ingénieurs, chercheurs, techniciens et personnel en soutien de la recherche) avec des expertises de haut niveau en physique théorique et expérimentale, en simulation numérique, en ingénierie, en informatique, en instrumentation, en sciences de la terre et en surveillance de l'environnement. Chaque année sont accueillis de 100 à 150 thésards, post-docs, alternants et stagiaires.

Le CEA DAM-Ile de France est le leader français de la simulation numérique et du calcul intensif, il possède deux des machines européennes les plus puissantes. Il dispose également de plusieurs accélérateurs et de nombreux moyens techniques et expérimentaux pour mener ses recherches.

Description du poste

Domaine

Physique du noyau, atome, molécule

Intitulé de l'offre

Ingénieur-chercheur en physique des plasmas laser H/F

Contrat

CDI

Statut du poste

Cadre

Description de l'offre

Contexte :
Il s'agit d'accroître nos compétences et nos efforts en matière de modélisation des instabilités laser-plasma et des mécanismes de transport de la chaleur dans les plasmas des expériences LMJ. Cet effort au long cours conditionne les progrès de restitution des expériences – en particulier les implosions à forte énergie laser – que nos futurs standards de calculs pourront réaliser.
Bien que la modélisation des plasmas créés par les lasers de puissance soit dans un processus continu d'amélioration, la simulation actuelle des expériences réalisées sur des installations laser énergétiques comme le LMJ ou NIF, repose sur des approximations qui ne sont pas toujours valides dans certaines phases de l'expérience. Ceci a pour effet une estimation faussée de certains paramètres plasma. C'est le cas par exemple pour la conduction thermique électronique ou lorsque des flots de plasmas se rencontrent et s'interpénètrent. Pourtant, l'approche fluide utilisée dans nos codes actuels est indispensable au regard des dimensions et des temps caractéristiques rencontrés. Le développement et la mise en œuvre de modèles plus précis, prenant le relais ou complétant le calcul fluide dans certaines phases de la simulation, est donc une nécessité. Ces modèles doivent combiner à la fois des éléments propres à la physique de l'interaction laser-plasma – afin de prendre en compte les mécanismes associés aux ondes électromagnétiques – et à la physique des plasmas chauds – associés au transport des particules chargées. Par ce biais, les possibilités d'amélioration des modèles actuels semblent importantes. Ces développements seront guidés par des questions ouvertes bien définies.

Missions :
Modélisation des phénomènes d'interaction laser-plasma et de transport électronique et ionique
Développement numérique de ces modèles dans des codes « de recherche »
Validation de ces codes et modèles par des considérations théoriques et l'analyse d'expériences spécifiques
Interaction avec les développeurs des codes d'hydrodynamique radiative pour proposer des modèles simplifiés adaptés à ces outils

Activités :
* Modélisation dans le domaine de la physique des plasmas laser : transport électronique et ionique, instabilités laser-plasma, propagation laser.

* Développements numériques de ces modèles dans des codes spécifiques « de recherche »

* Validation des modèles théoriques et de leur implémentation numérique par la théorie et l'analyse d'expériences

* Interaction avec les utilisateurs et développeurs des codes d'hydrodynamique radiative pour proposer de nouveaux modèles

* Communication des résultats

Profil du candidat

Doctorat en Physique

Bonnes connaissances et compétences en Physique des plasmas créés par laser et en Interaction rayonnement-matière
Bonnes connaissances et compétences en Simulation numérique et en Expérimentation laser
Aptitudes à la Communication orale et écrite

Un post-doc ou une première expérience dans un organisme de recherche en physique serait un plus.

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France

Lieu

26 Rue de la Piquetterie, 91680 Bruyères-le-Châtel, France

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2018


Autres offres

Ces offres pourraient vous intéresser