Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur chercheur expérimentateur en turbulence au SPEC H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-13648  

Description de la Direction

La Direction de la Recherche Fondamentale mène des recherches d'excellence dans les domaines de la physique, chimie, biologie et sciences du climat et de l'environnement. Le poste se situe à l'Institut Rayonnement Matière de Saclay.

Description de l'unité

Le Service de Physique de l'Etat Condensé (SPEC) est une UMR CEA-CNRS qui comprend environ 160 personnes et mène des recherches pluridisciplinaires en matière condensée, de la physique quantique aux systèmes complexes. Le groupe SPHYNX est constitué d'une trentaine de personnes, dont 18 permanents du CEA et du CNRS. Il effectue des recherches à caractère théorique, numérique et expérimental sur les systèmes physiques situés loin de l'équilibre. Ses thèmes de recherche concernent actuellement la matière active et objet biologiques, systèmes vitreux et la dynamique lente, fracture hétérogène et nouveaux matériaux, turbulence et climat, fluides complexes pour l'énergie.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

CDI

Intitulé de l'offre

Ingénieur chercheur expérimentateur en turbulence au SPEC H/F

Statut du poste

Cadre

Description de l'offre

S’appuyant sur son expérience acquise dans le domaine de la turbulence et ses aspects liés à la transition énergétique et en collaboration étroite avec les techniciens, chercheurs et étudiants concernés, il (elle) prendra en charge l’expérience de turbulence Giant von Karman (GVK) initiée dans le cadre de l’ANR EXPLOIT et du projet DRF VORTEX. Il(elle) participera également à l’expérience de turbulence superfluide SHREK réalisée à Grenoble au DSBT et sera amené(e) à collaborer avec les chercheurs du SPHYNX et les directions du CEA travaillant en turbulence pour développer une plateforme d’imagerie et d’étude de la turbulence (projet VORTEX).

Ses tâches relatives à l’expérience GVK comprendront, en collaboration avec l’équipe GVK et notamment le laboratoire LMFL de Lille :

(i) le fonctionnement et l’amélioration de l’expérience GVK ;

(ii) la réalisation de campagnes d’expériences utilisant PIV/TPIV/PTV  dans cette expérience;

(iii) le traitement des données afférentes et l’analyse des résultats incluant le développement d’outils spécifiques pour améliorer le rapport signal sur bruit dans les images obtenues par PIV/TPIV/PTV;

(iv) l’interprétation des résultats et la participation active à la rédaction et la communication des résultats.

Ses tâches concernant le projet Vortex comprendront, en collaboration avec B. Dubrulle :

(i) la diffusion de la plateforme auprès des laboratoires et instituts de la DRF et des autres directions du CEA;

(ii) la réalisation des études de faisabilité d’utilisation ou d’adaptation des moyens de la plateforme aux projets portés par les chercheurs extérieurs ;

(iii) l’accueil de ces chercheurs sur la plateforme, et l’aide à l’utilisation ou l’adaptation de la plateforme, y compris au besoin à l’analyse des données et à leur discussion.

Profil du candidat

Nous recherchons un(e) ingénieur(e) chercheur(se) expérimentateur(trice) très motivé(e) pour renforcer et développer les thématiques du laboratoire concernant la turbulence et ses aspects liés à la transition énergétique.
Titulaire d'un doctorat en physique / mécanique des fluides, le(la) candidat(e) est expérimentateur(trice) et maitrise les techniques utilisées en turbulence (PIV, PTV, Lagrangien) ainsi que le développement d'outils spécifiques pour traiter les images et les données afférentes.
Ses qualités humaines représentent un aspect très important, et notamment sa capacité à mener une recherche collaborative, en particulier avec l'équipe GVK et les étudiants impliqués. Il (elle) devra s'intégrer dans le laboratoire comprenant des expérimentateurs et des théoriciens, thésards, stagiaires et techniciens. Il(elle) sera également amené à participer activement à des projets et des recherches de financements pour financer la recherche sur GVK et le fonctionnement de la plateforme VORTEX.
Les candidat(e)s devront constituer un dossier comprenant un curriculum vitae, une liste de publications, des lettres de recommandation, un court texte résumant leurs travaux passés et une lettre de motivation décrivant l'adéquation de leur profil avec le poste.
Contact : Bérengère Dubrulle (berengere.dubrulle@cea.fr)
Date limite pour postuler : le 15 septembre 2020.

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay - Orme des Merisiers

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Formation recommandée

Doctorat de physique, mécanique des fluides.

Demandeur

Disponibilité du poste

01/10/2020