Connexion Espace candidat

J'ai déjà un espace candidat

Connexion à l'espace candidat





S'inscrire Je me crée un espace candidat

Vous n'avez pas encore votre propre espace candidat. Créez-le en cliquant ici.
Un souci ? Contactez-nous à
admin-poem@cea.fr

 
Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Vous êtes ici :  Accueil  ›  Liste des offres  ›  Détail de l'offre

Ingénieur Chercheur optimisation et fiabilisation des composants de stack SOEC/SOEC H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2017-3145  

Description de la Direction

Au sein du LITEN, le Département Thermique Biomasse et Hydrogène (DTBH) a pour mission de développer la filière hydrogène avec notamment la production par électrolyse haute température, le stockage massif ou la conversion en carburant de synthèse, ainsi que les démonstrateurs et outils de pilotage de systèmes de production / stockage / distribution associés.
Le DTBH étudie également les procédés de production d'énergie et de biocarburants à partir de bio-ressources (biomasse, déchets ménager et industriels) ainsi que les procédés de solaire thermodynamique (CSP)

Description de l'unité

Il est chargé d'explorer et promouvoir les usages innovants et efficients de la chaleur quelle que soit son origine : polygénération électricité-chaleur, dessalement, smart-grids thermiques…

Une des missions du Laboratoire de production Hydrogène (LPH) du CEA/LITEN est de concevoir, de développer et de caractériser en conditions représentatives des systèmes d'électrolyse de la vapeur d'eau à haute température (SOEC) pour produire de l'hydrogène décarboné et des piles à combustible (SOFC) produisant de l'électricité et de la chaleur, à haut rendement dans les deux cas. Ces systèmes doivent être innovants et performants à coûts optimisés, afin de favoriser l'émergence d'une filière de fabrication et le déploiement de cette technologie, en lien étroit avec des partenaires industriels. Fort de la réalisation et de la validation de plusieurs prototypes à petite échelle d'empilements SOEC/SOFC, cœur de la réaction électrochimique, le laboratoire vise de maitriser le passage à l'échelle supérieure, avec le design d'empilements de taille croissante et la prise en compte de tous les auxiliaires (thermiques, électriques et fluidiques) pour la réalisation d'un système complet.
L'ensemble de ces développements est conduit dans le cadre de programmes de R&D partenariaux, associant acteurs industriels et le cas échéant partenaires académiques du CEA à l'échelle nationale et européenne.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Intitulé de l'offre

Ingénieur Chercheur optimisation et fiabilisation des composants de stack SOEC/SOEC H/F

Contrat

CDD

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

12

Description de l'offre

Un des composants clés de l'amélioration de la robustesse de cette technologie (SOEC/SOFC) est l'interconnecteur métallique. En effet le design des interconnecteurs est en lien direct avec les problématiques d'étanchéité, de distribution des gaz au sein des électrodes, et de gestion thermique de l'empilement. L'amélioration de la robustesse des stacks passe par la maitrise, par le CEA, des étapes de fabrication de ces composants clés, et donc des interconnecteurs. La réalisation en interne CEA des interconnecteurs est une première étape à réaliser.
La mission principale qui sera assurée par le/(la) collaborateur(trice) concerne l'optimisation du design et l'évaluation de son impact sur l'ensemble des fonctionnalités de l'empilement SOEC/SOFC. L'étude approfondie de ces interactions croisées constitue le cœur du sujet. L'intégration de protections contre la corrosion (dépôts, traitements thermiques, nouveaux matériaux…) des interconnecteurs, et des modifications des solutions d'étanchéité rentre également dans le cadre de ce sujet.
La connaissance des marges de sécurité sur chacune des fonctions clefs sera un axe de travail permettant de borner le domaine d'un fonctionnement sûr et durable des stacks SOEC/SOFC.
Au sein du laboratoire, le (la) collaborateur (trice) aura pour mission :
- de participer à la définition, à la conception et à la réalisation des composants clés des stacks
- de caractériser les performances de ces composants en conditions représentatives

Profil du candidat

Ingénieur ou docteur en mécanique et productique, ou science des matériaux
Bac + 5 minimum, avec 2 ans d'expérience minimum, de préférence dans le domaine de l'énergie. Une expérience dans les systèmes fonctionnant à haute température serait un plus.

Les qualités requises pour le poste sont le goût pour l'innovation, la créativité, la rigueur, l'autonomie, la polyvalence, la réactivité et l'aptitude à travailler en équipe, y compris internationale.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Rhone-Alpes

Lieu

17 Avenue des Martyrs, • 38054 Grenoble, France

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2017


Autres offres

Ces offres pourraient vous intéresser