Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur chercheur Ultrasons et matériaux– Interaction ondes acoustiques / matière H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-17879  

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Ingénieur chercheur Ultrasons et matériaux– Interaction ondes acoustiques / matière H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

24

Description de l'offre

Contexte

Les travaux à réaliser par le candidat s’inscrivent dans le cadre d’un projet collaboratif entre le CEA LIST et le centre de recherche d’un grand groupe sidérurgique européen.

Dans le cadre de ce projet, nous recrutons un CDD de 24 mois pour étudier et modéliser la propagation d’ondes acoustiques ultrasonores durant un procédé de fabrication.

Description du poste

La réalisation d’aciers hautes performances mécaniques est réalisée par des étapes de recuit puis de trempe (refroidissement rapide) permettant, si elles sont réalisées de manière contrôlées, de doser précisément les différentes phases présentes (austénite ou martensite et ferrite). En particulier, lors de la trempe, l’austénite se transforme en martensite, ce qui confère les caractéristiques mécaniques très élevées aux aciers. Cette transformation de phase consiste en une modification du réseau cristallin.

Pour réaliser la mesure en cours de production de la répartition des phases, la technique des ultrasons laser est utilisée. Les lasers de génération et de mesure, transportés par des fibres optiques, permettent d’être positionnés dans un espace réduit et utilisés à haute température.

Avec ce dispositif, des faisceaux acoustiques ultrasonores sont générés dans le matériau, durant leur propagation dans la matière ils sont altérée par la structure cristalline rencontrée, ils sont alors mesurés via un interféromètre et le spectre de ces signaux est analysé.

La mission consiste à mieux comprendre comment le contenu spectral et l’atténuation des signaux évoluent en fonction de la proportion de phase et de la distribution de la taille des grains, en modélisant la chaine de mesure et la propagation acoustique dans ce milieu complexe. Des techniques d’analyse de signaux ultrasons laser et d’inversion pour remonter à des caractéristiques de la microstructure (taille de grains, proportions de phases, recristallisation) seront à évaluer et à développer.

 

Le poste sera basé à Metz avec des déplacements sur Saclay.

Profil du candidat

Récemment diplômé d'un doctorat, le candidat devra posséder de bonnes compétences théoriques sur la physique des ondes ultrasonores et en traitement de signal.

Un goût pour la modélisation et l’expérimentation seraient un plus.

 

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Grand Est, Moselle (57)

Ville

Metz

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2021