Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur en Réalité Virtuelle H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-16045  

Description de la Direction

Le CEA Marcoule c'est :
1 500 salariés dont 700 ingénieurs-chercheurs, 30 laboratoires de recherche, 300 publications scientifiques, portefeuille 300 brevets.
Au sein de la région Occitanie, le CEA Marcoule et ses chercheurs constituent un pôle d'excellence de rang mondial. C'est le 1er site scientifique et industriel du Gard.
Le Centre de Marcoule est un acteur économique de premier plan en région Occitanie. Par ses liens avec le tissu économique local, Marcoule s'intègre résolument au coeur de son territoire avec plus de 300 millions d'euros annuellement investis dans l'économie local.

Description de l'unité

Le Département de recherche sur les technologies pour l'Enrichissement, le Démantèlement et les Déchets (DE2D), au sein de l'Institut des Sciences et technologies pour une Economie Circulaire des énergies bas carbone (ISEC) de Marcoule, assure les développements de procédés et de technologiques pour l'assainissement et démantèlement (A&D) des installations nucléaires et le traitement et le conditionnement des déchets. Il mène également des actions de valorisation des savoir-faire du CEA, notamment dans le domaine de l'intervention en milieu hostile.
Le Service d'Etudes des technologies pour l'Assainissement-Démantèlement et l'étanchéité (SEAD) est plus particulièrement en charge des technologies associées : aux opérations d'A&D, aux matériaux et procédés de Conditionnement des déchets et à l'Etanchéité des systèmes. Le SEAD comprend trois laboratoires : le Laboratoire de Simulation et des Techniques de Démantèlement (LSTD), le Laboratoire d'études des Ciments et Bitumes pour le Conditionnement (LCBC) et le Laboratoire d'Etanchéité (LE).
Le Laboratoire de la Simulation et des Techniques de Démantèlement (LSTD) travaille sur quatre principales thématiques: la simulation des opérations (notamment avec des techniques de réalité virtuelle), la mesure nucléaire in-situ, la télé-opération et le développement de procédés tels que la découpe laser. Le laboratoire dispose d'une salle de réalité virtuelle remise à niveau en 2017.

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information  scientifique, logiciel

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Ingénieur en Réalité Virtuelle H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

36

Description de l'offre

Dans le cadre du projet européen H2020 PLEIADES (PLatform based on Emerging and Interoperable Applications for enhanced DEcommissioning processeS), vous participerez au développement d'une plate-forme logicielle architecturée autour de logiciels de réalité virtuelle tels que Unity ou Interact. Cette plate-forme logicielle a pour objectif de simuler un chantier de démantèlement nucléaire afin d'en optimiser les opérations en terme de sûreté, coûts et délais. La plateforme numérique sera constituée de logiciels émergents fournis par les partenaires du projet et de solutions du commerce, et devra échanger des données entre tous ces outils (interopérabilité). 

Vous serez en charge des missions suivantes :
La conception et l’implémentation d'une brique logicielle assurant l'interopérabilité entre les différents modules de la plate-forme ;
La spécification technique de besoin et le suivi de développement ;
• La validation des développements par des tests unitaires puis sur des cas d'usages réalistes ;
• La rédaction des notes techniques ;
• La participation aux réunions techniques ou d'avancement du projet ;
La présentation et la valorisation des développements réalisés.

 

Vous intégrerez l’équipe R&D du LSTD, composée d’une dizaine de collaborateurs (experts en robotique, téléopération, simulation interactive ou mesure nucléaire) et travaillerez, pour un projet européen, sous la responsabilité directe du référent de l'activité réalité-virtuelle.

 

Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l’intégration des personnes en situation d’handicap, cet emploi est ouvert à tous et à toutes.

Profil du candidat

Vous êtes titulaire d'un Bac+5 (Diplôme d'école d'Ingénieurs) ou équivalent spécialité informatique suivi idéalement d'une expérience professionnelle de 1 à 2 ans.

Votre rigueur, créativité, capacité à rendre des comptes, esprit de synthèse, sens de la négociation, sens du relationnel, sens de l'organisation et votre capacité d'adaptation sont essentiels pour réussir sur ce poste.
Vos connaissances en Simulation Interactive, Programmation seront un plus.

Outils :
Vous maîtrisez les outils bureautiques comme Word et Excel mais des outils un peu plus spécifiques comme Unity, Visual Studio.

Localisation du poste

Site

Marcoule

Localisation du poste

France, Occitanie, Gard (30)

Ville

Chusclan

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Formation recommandée

Bac +5

Demandeur

Disponibilité du poste

17/05/2021