Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur génie des procédés et simulation H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-12423  

Description de la Direction

Le Département de recherche sur les technologies pour l'Enrichissement, le Démantèlement et les Déchets (DE2D) assure les développements procédés et technologiques pour l'enrichissement de l'uranium, le traitement et le conditionnement des déchets, la R&D en assainissement et démantèlement des installations nucléaires en arrêt de production. Il a également pour mission de valoriser les compétences de Marcoule dans le domaine de l'assainissement-démantèlement. Le DE2D a en charge l'exploitation des installations de Marcoule et de Pierrelatte.

Description de l'unité

Le Service d'Etudes en vitrification et procédés haute température (SEVT) est en charge des études suivantes :
* Développement des procédés de vitrification
* Développement de procédés thermiques nouveaux
* Incinération, Incinération/vitrification pour déchets MAVL
* Formulation des matrices de confinement (verres, céramique)
* Etude du comportement des matrices de conditionnement et du combustible usé
* Comportement long terme des matériaux de confinement
* Recherche appliquée sur des matériaux de haute activité
* Valorisation des compétences dans le domaine non nucléaire
Le Laboratoire de Développement des Procédés de Vitrification (LDPV) est un laboratoire de R&D d'une vingtaine d'agents, ingénieurs-chercheurs, techniciens, doctorants et stagiaires. Au sein du Service d'Etudes de Vitrification et des Procédés hautes Températures (SEVT), ce laboratoire a pour mission de concevoir, développer et exploiter des prototypes de vitrification de déchets radioactifs (simulants inactifs). La recherche et le développement réalisés dans le laboratoire s'étend de la modélisation, conception d'équipement jusqu'aux phases de qualification et d'expertise du fonctionnement des procédés industriels de vitrification.

Description du poste

Domaine

Thermohydraulique et mécanique des fluides

Contrat

CDI

Intitulé de l'offre

Ingénieur génie des procédés et simulation H/F

Statut du poste

Cadre

Description de l'offre

Des technologies de fours par induction directe et indirecte ont été mises au point en particulier pour le conditionnement des déchets de hautes activités issus du retraitement des combustibles usés pour l’usine de vitrification ORANO (la Hague) au sein du LDPV.

De par la diversification des déchets radioactifs à conditionner via des procédés thermiques (déchets de démantèlement), de nouveaux concepts de fours et d’instrumentations sont en cours de développement dans le laboratoire. Les objectifs sont d’accroitre la robustesse des procédés et des technologies industrielles de vitrification, ainsi que de développer et de qualifier de nouveaux concepts de four.


L'enjeu de ce recrutement est d’intégrer un ingénieur-chercheur du domaine du génie des procédés et des matériaux ayant des acquis en modélisation, simulation. 

Le candidat renforcera le potentiel du laboratoire dans le domaine du génie des procédés pour le besoin des installations actuelles (Projet ORANO) et futures (CEA DAM, projet de vitrification des déchets d'assainissement démantèlement). En collaboration étroite avec les ingénieurs du LDPV qui possèdent les compétences dans le domaine du génie des procédés appliqué à la vitrification des déchets nucléaires.

Le candidat aura à optimiser le fonctionnement des fours de vitrification. Il aura en charge le suivi d'essais sur les plateformes de calcination-vitrification (de l'échelle 1 à 1/5) et sur maquettes (1/50) ainsi que le suivi d'actions de R&D pour des projets nationaux et internationaux. Ces tâches nécessiteront des connaissances en procédé haute température et en traitement de données (notamment statistique).

Une autre partie du travail sera dédiée à la modélisation et à la simulation des processus physiques (thermique, magnétisme, et hydrodynamique) et chimiques (réactivité chimique, redox) des fontes verrières par des approches de type génie chimique, en lien avec le projet SIVIT (SImulation de  la VItrification).

Ces actions nécessiteront des bases en mécanique des fluides, thermique et/ou magnétisme ainsi qu'en chimie des matériaux.

Profil du candidat

Titulaire d'un Bac+8, Doctorat en Génie des procédés, vous avez 3 à 5ans d'expérience professionnelle.
Compétences requises :
Simulation CFD, mécanique des fluides, thermique, magnétisme, matériaux
Outils :
FLUENT, FLUX 3D, Traitement de données statistiques, Python, Origin

Localisation du poste

Site

Marcoule

Localisation du poste

France, Occitanie, Gard (30)

Ville

Bagnols sur Ceze

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Formation recommandée

Bac +8

Demandeur

Disponibilité du poste

01/07/2020