Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur Modélisation et optimisation de systèmes énergétiques pour navires H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-19896  

Description de la Direction

Le CEA a mis en œuvre dans 6 régions françaises des « plateformes régionales de transfert technologique » au service de la compétitivité industrielle des écosystèmes locaux. Dans ce cadre le département CEA Tech Pays de la Loire porte une thématique « marinisation des systèmes énergétiques » qui a pour objectif principal le transfert et l'intégration de « technologies génériques » développés par le CEA et adaptés aux besoins spécifiques des industriels et entreprises des filières maritimes EMR et Naval.

Description de l'unité

Il s'appuie pour cela sur sa plateforme SEANERGY dédiée à l'intégration de systèmes de conversion d'énergie (électrique et hydrogène) hautes puissances pour le maritime.La diversité des types et usages des navires est en forte croissance (transport de marchandises et personnes à différentes échelles, opérations offshore, remorqueurs, …). Pour chacune de ces applications, le système de propulsion et la centrale électrique doivent répondre à des contraintes de plus en plus fortes comme la consommation de carburant, les émissions polluantes, la manœuvrabilité, le confort à bord, les couts d'opération et de maintenance.
Cette diversité des profils et critères d'une part et le panel de solutions et nouvelles technologies pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre rend plus complexe la définition du système énergétique. Comme pour le secteur automobile, il est maintenant nécessaire de confronter les résultats d'un faisceau de critères sur un usage réel du navire. Ce compromis entre l'efficacité et l'adaptabilité de la chaine énergétique à différents profils conduit aujourd'hui à une diversité de solutions d'architecture de propulsion et production d'énergie :
- Propulsion mécanique, électrique, vélique ou hybridation
- Production d'électricité par moteur à combustion interne, piles à combustible, stockage batteries, ou une hybridation de ses solutions.
- Réseau de bord AC, DC, ou hybride.

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information  scientifique, logiciel

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Ingénieur Modélisation et optimisation de systèmes énergétiques pour navires H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

18

Description de l'offre

Dans le cadre d’un projet de ressourcement et au sein de l’équipe énergie de CEA Tech Pays de la Loire, vous aurez en charge le développement d’une méthodologie et d’un outil numérique de définition, dimensionnement et optimisation de systèmes énergétiques et de propulsion dédiés aux navires.

En sus des besoins énergétiques sur un profil opérationnel dynamique, cet outil devra prendre en compte les contraintes inhérentes à l’intégration d’un système de propulsion et le stockage de l’énergie électrique et/ou carburants associés (disponibilité de la puissance, masses et volumes exploitables à bord, règlementation, stratégie de ravitaillement, …) et les contraintes et opportunités liées à l’état de mer et aux régimes de vent.

Une analyse bibliographique permettra dans un premier temps de synthétiser les besoins, critères et contraintes à prendre en compte dans l’outil. Il en découlera un niveau de représentativité et une méthodologie nécessaires pour la modélisation de l’ensemble des composants et la simulation d’un navire « du réservoir à l’hélice ».

La complexité croissante des architectures et l’augmentation de facto des degrés de libertés nécessite un pilotage optimal pour une amélioration significative des performances au regard du cout et de la complexité. L’outil devra donc permettre de déterminer des stratégies optimales de gestion énergétique allant au-delà d’une approche heuristique. Le choix de la méthode repose sur la nature du problème, la représentativité des phénomènes (linéaires ou non), et la formulation des objectifs et contraintes. Des publications et travaux internes CEA sur l’optimisation énergétique de systèmes multi-énergies ont montré l’intérêt du formalisme MIP (Mixed Integer Programming, linéaire ou non-linéaire) qui sera évalué et implémenté dans ce cadre couplé avec des méthodes méta heuristiques (algorithme génétique) pour la recherche du dimensionnement optimal.

Une fois la problématique et la fonction objectif formalisées, l’outil devra permettre une optimisation multi-objectifs de l’architecture et du dimensionnement de la chaine énergétique sur un ensemble de cas d’usage qui seront définis en cours de projet.

Profil du candidat

Ingénieur / Docteur en automatique et/ou calcul scientifique, vous avez une expérience et des connaissances significatives dans le développement d’algorithmes d’optimisation adaptés aux systèmes énergétiques pour leur dimensionnement et/ou pilotage temps réel.

Une connaissance des nouvelles technologies de l’énergie (batterie, H2, …) est souhaitée.

Aussi, des connaissances d’outils de modélisation et programmation Python et/ou Matlab sont attendues.

Enfin, vous avez une appétence forte pour la R&D, un esprit de synthèse, et faites preuve de rigueur.

Localisation du poste

Site

Autre

Localisation du poste

France, Pays de Loire, Loire Atlantique (44)

Ville

Bouguenais

Demandeur

Disponibilité du poste

01/03/2022