Connexion Espace candidat

J'ai déjà un espace candidat

 
Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Vous êtes ici :  Accueil  ›  Liste des offres  ›  Détail de l'offre

Ingénieur Post-doctoral matériaux (H/F)


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2017-3835  

Délai de traitement

2 mois

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Ingénieur Post-doctoral matériaux (H/F)

Sujet de stage

Relation entre la profondeur de pénétration intergranulaire de l'oxygène et l'angle de désorientation entre deux grains adjacents du métal

Durée du contrat (en mois)

12 mois

Description de l'offre

Le sujet de son contrat post-doctoral est le suivant : "Etude de la relation entre la profondeur de pénétration intergranulaire de l'oxygène et l'angle de désorientation entre deux grains adjacents du métal dans les aciers inoxydables et influence de la pénétration intergranulaire sur l'amorçage de la fissuration dans ces matériaux."

Les structures d'internes de cuves REP françaises sont élaborées en aciers inoxydables austénitiques, de nuance 304 hypertrempée pour l'enveloppe de coeur et de nuance 316 écroui pour les éléments (vis) assurant les liaisons mécaniques des différents éléments. Au cours de la durée de vie du REP, ces structures, proches du coeur nucléaire, sont soumises à des rayonnements neutroniques importants qui modifient d'une part la microstructure et les propriétés mécaniques de ces alliages et d'autre part la chimie de l'environnement dans lequel elles sont immergées. Cette dégradation des propriétés se traduit par une sensibilité à l'IASCC (corrosion sous contrainte assistée par l'irradiation) des vis d'internes. A ce jour, malgré de nombreuses études tant au niveau national qu'international, la compréhension des mécanismes de dégradation reste incomplète et ne permet pas de proposer une modélisation prédictive de la durée de fonctionnement de ces structures.

L'objectif de cette action est dans un premier temps de déterminer le rôle de la pénétration intergranulaire sur l'amorçage de l'IASCCC et de proposer in fine une loi d'évolution de la ténacité des joints de grains en fonction de la désorientation entre grains, des niveaux de contrainte et de déformation locaux et du niveau d'irradiation.

Pour atteindre le premier objectif fixé, il est proposé, dans le cadre de ce post-doctorat, d'effectuer des essais de Corrosion sous Contraintes sur des éprouvettes en flexion 4 points sollicitées à différents niveaux de déformation (0,2 ; 2 et 4% d'allongement) et d'endommagements induits par irradiation et, en parallèle, des analyses EBSD en coupe suivies d'analyses nano SIMS afin d'obtenir une statistique suffisante pour la relation entre la profondeur de pénétration de l'oxygène et l'angle de désorientation entre deux grains adjacents à différents niveaux d'endommagement et d'irradiation. Enfin, des simulations dans des systèmes polycristallins de la diffusion de l'oxygène en volume et aux joints de grains seront réalisées avec le code de calcul Cast3m.

Localisation du poste

Site

Saclay

Lieu

Route du Cyclotron, 91400 Saclay, France

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Formation recommandée

Doctorat matériaux / physique du solide

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2018