Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur-Postdoc en neuro-ingénierie H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-22052  

Description de la Direction

Le post-doctorat sera effectué au centre de recherche technologique CEA (Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives) à l'institut de recherche CEA/LETI/CLINATEC (Grenoble, France) dans le cadre du projet HORIZON-EIC. L'objectif du projet est d'explorer de nouvelles solutions pour la réadaptation fonctionnelle et/ou la compensation des personnes souffrant de handicaps moteurs sévères en utilisant des interfaces cerveau-machine (ICM) / neuroprothèses auto-adaptatives.

Description de l'unité

Les neuroprothèses enregistrent et décodent les signaux neuronaux du cerveau afin d'activer directement un effecteur sans que la voie de commande ne soit interrompue par une lésion de la moelle épinière, par exemple. Un ensemble d'algorithmes pour décoder l'activité neuronale enregistrée au niveau du cortex cérébral (Electrocorticogramme, ECoG) a été développé à CLINATEC et testé dans le cadre de 2 protocoles de recherche clinique à Clinatec-CEA / CHU à Grenoble et à l'EPFL / CHUV à Lausanne. L'essai clinique BCI&Tetralegia à Grenoble explore les solutions de compensation fonctionnelle des patients tétraplégiques par le contrôle d'un exosquelette. Le contrôle des membres supérieurs est réalisé en haute dimension [1] [2]. Dans le projet BSI (Brain-Spine interface) (essai clinique STIMO-BSI EPFL / CHUV, Lausanne), un stimulateur médullaire implantable est utilisé comme effecteur. Le projet BSI explore les solutions de compensation fonctionnelle et/ou de réhabilitation pour restaurer la marche chez les paraplégiques souffrant de lésions complètes ou partielles de la moelle épinière [3] [4]. Le candidat contribuera aux prochaines percées scientifiques très ambitieuses répondant aux besoins médicaux en matière de neuroprothèses intégrées faciles à utiliser sans assistance.
Pour soutenir ce développement, CLINATEC recherche un post-doctorant en apprentissage automatique et traitement du signal neuronal.

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information  scientifique, logiciel

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Ingénieur-Postdoc en neuro-ingénierie H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

24 mois

Description de l'offre

L'amélioration cruciale de la facilité d'utilisation des neuroprothèses peut être obtenue en supprimant la nécessité de recalibrer constamment le décodeur ICM et en introduisant un cadre auto-adaptatif pour mettre à jour le décodeur de manière adaptative pendant l'utilisation autonome de la neuroprothèse. L'ICM auto-adaptatif (ICM-A) ajoute une boucle supplémentaire évaluant, à partir des données neuronales, le niveau de cohérence entre les mouvements prévus par l'utilisateur et les actions effectuées par les effecteurs, afin d’ajouter des labels de tâche ICM aux données enregistrées. Au sein d'une équipe multidisciplinaire, le post-doctorant (H/F) travaillera dans le domaine de l'apprentissage automatique et du traitement du signal neuronal.

Pour atteindre ses objectifs :

· Les stratégies de mise à jour en temps réel du décodeur BCI à l'aide de labels bruités tirés des données neuronales seront explorées.

· Le transfert de la procédure d'étiquetage entre les différents paradigmes ICM sera étudié.

· L'exploration de l'utilisation de l’ICM-A pour des scénarios réalistes de vie réelle sera à réaliser, chez plusieurs patients, combinant le décodage de l'activité neuronale et la stimulation spinale

· Les algorithmes développés seront évalués et testés hors ligne à l'aide de bases de données enregistrées.

· Enfin, le logiciel ICM-A sera testé en temps réel dans les essais cliniques en cours.

Le post-doctorant (H/F) sera intégré à l'équipe de traitement du signal de CLINATEC. Participant à un projet hautement interdisciplinaire, il/elle collaborera avec des ingénieurs logiciels et électroniques, des biologistes et des médecins.

Le post-doctorant collaborera avec les équipes de l'EPFL / CHUV et d'ONWARD en contribuant à l'essai clinique à l'EPFL / CHUV, et à l'optimisation de la stimulation basée sur l'ICM-A (ONWARD). Il ou elle contribuera également à la réflexion avec les partenaires du projet concernant l'implémentation embarquée.

[1] Moly, A., Costecalde, T., Martel, F., Martin, M., Larzabal, C., Karakas, S., ... & Aksenova, T. (2022). An adaptive closed-loop ECoG decoder for long-term and stable bimanual control of an exoskeleton by a tetraplegic. Journal of Neural Engineering, 19(2), 026021.

[2] Benabid, A. L., Costecalde, T., Eliseyev, A., Charvet, G., Verney, A., Karakas, S., ... & Chabardes, S. (2019). An exoskeleton controlled by an epidural wireless brain–machine interface in a tetraplegic patient: a proof-of-concept demonstration. The Lancet Neurology, 18(12), 1112-1122.

[3] Rowald, A., Komi, S., Demesmaeker, R., Baaklini, E., Hernandez-Charpak, S. D., Paoles, E., ... & Courtine, G. (2022). Activity-dependent spinal cord neuromodulation rapidly restores trunk and leg motor functions after complete paralysis. Nature Medicine, 1-12.

[4] Lorach, H., Charvet, G., Bloch, J., & Courtine, G. (2022). Brain-spine interfaces to reverse paralysis. National Science Review.

Profil du candidat

CLINATEC recherche un(e) post-doctorant(e) spécialisé(e) dans l'apprentissage automatique.

Des compétences en apprentissage adaptatif / incrémental,  traitement en temps réel de grands flux de données, ainsi que des connaissances en apprentissage profond seront appréciées. Des compétences en programmation sur MATLAB et Python sont nécessaires. De plus, une expérience dans le traitement des signaux neuronaux (EEG-ECoG-MEG) et un intérêt marqué pour les neurosciences et le domaine biomédical seront des atouts supplémentaires.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

GRENOBLE

Critères candidat

Formation recommandée

Ingénieur ou Chercheur en traitement du signal

Demandeur

Disponibilité du poste

03/10/2022