Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur procédés fluides supercritiques H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-15537  

Description de la Direction

Le CEA Marcoule c'est :
1 500 salariés dont 700 chercheurs, 30 laboratoires de recherche, 300 publications scientifiques, portefeuille 300 brevets.

Au sein de la région Occitanie, le CEA Marcoule et ses chercheurs constituent un pôle d'excellence de rang mondial. C'est le 1er site scientifique et industriel du Gard.

Le Centre de Marcoule est un acteur économique de premier plan en région Occitanie. Par ses liens avec le tissu économique local, Marcoule s'intègre résolument au coeur de son territoire avec plus de 300 millions d'euros annuellement investies dans l'économie locale.

Description de l'unité

Le Département de recherche sur les procédés pour la Mine et le Recyclage du Combustible (DMRC) développe des procédés de dissolution des matériaux, des procédés de séparation des éléments d'intérêt en vue de leur recyclage ou leur valorisation, des procédés de conversion en solides des éléments séparés, des procédés de fabrication adaptés aux matériaux recyclés, ainsi que les démarches analytiques et de modélisation associées.

Le service des Technologies Durables pour le Cycle des matières (STDC) a pour mission d'amplifier le développement des technologies durables pour les systèmes énergétiques décarbonés (nucléaire et énergies renouvelables). C'est un service commun entre l'ISEC et le LITEN intégrant deux laboratoires basés sur le site de Marcoule et trois laboratoires à Grenoble.
Le Laboratoire des Procédés Supercritiques et de Décontamination du STDC a pour mission la R&D relative aux procédés de décontamination ou dépollution d'effluents liquides et de solides pour des applications sur les chantiers d'A&D et en soutien aux activités de recyclage des matières développées au sein du service STDC. Dans ce cadre, le LPSD développe : des matériaux pour l'extraction des sels soit en vue de purifier les effluents soit en vue de récupérer les sels valorisables; des procédés et technologies de traitement d'effluents (filtration, adsorption, précipitation, oxydation avancées); des procédés de traitement de solides (gels, mousses, lixiviation hydrothermale).

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

CDI

Intitulé de l'offre

Ingénieur procédés fluides supercritiques H/F

Statut du poste

Cadre

Description de l'offre

Vous serez en charge de la R&D des procédés et technologies mettant en œuvre les fluides supercritiques (eau et CO2). Il s’agit en particulier de proposer et valoriser ces procédés dans le domaine du recyclage, que ce soit pour :

  • les opérations de pré-traitement en amont des étapes d’extraction (par exemple pour la délamination des PVs) ;
  • les opérations de dissolution/lixiviation (par exemple en proposant les procédés hydrothermaux de type lixiviation/dissolution contrôlée en eau sous P,T (sub et sous critique, oxydante et non-oxydante, additionnée ou non de sels, couplée par ultra-sons) ;
  • les opérations d’extraction des espèces organiques qu’elles soient polluantes ou valorisables (par exemple valorisation des plastiques par dégradation contrôlée en procédé hydrothermal et récupération de monomère d’intérêt... ; purification d’huiles, nettoyage de pièces métalliques, purification de sols pollués par des espèces persistantes et mobiles, etc….).

Vous serez en charge des missions suivantes :
- La participation à l’élaboration des actions de R&D dans le cadre du contrat d’objectifs du département ;
- La mise en œuvre et le suivi de ces programmes dans le respect des jalons, livrables, coûts et délais impartis (analyse des résultats, qualification et validation des programmes d'essais et/ou des modélisations, valorisation des résultats par le biais de comptes rendus d'essais, notes techniques, et articles scientifiques) ;
- Le soutien à la mise en service et conduite des maquettes expérimentales du laboratoire ;
- Le soutien à la conception de nouveaux outils expérimentaux en fonction de l’évolution des besoins, en concertation étroite avec les techniciens en charge des équipements ;
- L'encadrement de la réalisation et modification de moyens d'essais ;

- La valorisation des procédés auprès d’industriels et la réponse à des APPs (nationaux, internationaux) ;
- Le suivi de la réalisation des essais, de leur préparation mais également de leur caractérisation associée.

 

Vous serez en interface avec des techniciens, des stagiaires, des doctorants, des post-doctorants, mais également avec des clients.

 

Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l’intégration des personnes en situation d’handicap, cet emploi est ouvert à tous et à toutes.

Profil du candidat

Vous êtes titulaire d'un Bac+8 (Diplôme d'Ecole d'Ingénieurs) spécialité génie chimie suivi d'une expérience professionnelle de 3 à 5 ans.

Votre rigueur, votre esprit d'équipe, votre sens du relationnel, votre sens de l'organisation, votre esprit d'analyse, votre capacité à rendre des comptes et vos connaissances en fluides supercritiques sont essentiels pour réussir sur ce poste.

Outils :
Vous maîtrisez les outils bureautiques comme Word et Excel.

Localisation du poste

Site

Marcoule

Localisation du poste

France, Occitanie, Gard (30)

Ville

Chusclan

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Demandeur

Disponibilité du poste

15/05/2021