Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

LEPH 2021-10 Vers une maîtrise approfondie de la caractérisation des combustibles usés H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-13901  

Description de l'unité

Le SPRC (Service de Physique des Réacteurs et du Cycle), intégré à l'Institut IRESNE (Institut de Recherche sur les systèmes nucléaires pour la production d'énergie bas carbone) de la Direction des Energies (DES) et rattaché au Département d'Etudes des Réacteurs (DER) regroupe les compétences en neutronique et physique nucléaire dans le domaine de la physique des réacteurs et du cycle du combustible associé. Une des missions principales du SPRC est de fournir au CEA et à ses partenaires industriels, des formulaires de calcul pour les diverses filières de réacteurs (ensemble de données nucléaires et schémas de calcul validés). Ces formulaires industriels permettent d'évaluer avec une précision suffisante, pour une filière nucléaire et son cycle associé, les paramètres neutroniques nécessaires à la conception, au fonctionnement et à la sûreté des réacteurs ainsi qu'à celles des autres étapes du cycle nucléaire. En complément, le SPRC participe à la réalisation des mesures différentielles des données nucléaires, à leur mise en forme et à leur validation. Il réalise également les études neutroniques de conception de cœurs de réacteurs innovants, et, à l'aide d'études de scénarios électronucléaires, évalue l'incidence des évolutions du parc des installations nucléaires (réacteurs et usines).

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

LEPH 2021-10 Vers une maîtrise approfondie de la caractérisation des combustibles usés H/F

Sujet de stage

L'Agence pour l'Energie Nucléaire (AEN) est une agence spécialisée de l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE). Sa mission consiste notamment à aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l'intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l'environnement et de l'économique de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques. Pour ce faire elle organise, par exemple, des groupes de travail (working party) sur des thématiques d'intérêt pour la communauté internationale, au travers desquels, les participants confrontent leurs points de vue et avancées scientifiques.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Dans ce cadre, le groupe de travail WPNCS (Working Party on Nuclear Criticality Safety) traite des thématiques scientifiques en lien avec la sûreté-criticité.

Au sein de ce groupe, le CEA est responsable d'un benchmark sur la quantification des incertitudes des données nucléaires associées aux calculs de caractérisation des combustibles irradiés. Sujet d’intérêt pour la communauté internationale.

A ce jour, la majorité des études de sûreté-criticité des installations de l’aval du cycle nucléaire (transport, entreposage, etc.) ne tiennent pas compte du fait que les combustibles aient été irradiés en réacteur et considèrent qu’ils sont neufs. Il est aisé de comprendre que la prise en compte de l’usure du combustible dans les études de dimensionnement/fonctionnement des installations permettrait de dégager des marges substantielles vis-à-vis de leur fonctionnement. Pour ce faire, les exploitants doivent toutefois démontrer la maîtrise de la précision des outils de calcul qu’ils utilisent –notamment– pour caractériser les combustibles irradiés. C’est dans ce cadre que les organismes de recherche et développement -tel que le CEA- travaillant sur le développement des outils de calculs, orientent nécessairement leurs travaux sur la validation de ces outils et la quantification des incertitudes associés aux résultats de calcul. Les données nucléaires (sections efficaces, constantes de décroissance, etc.) sont des données d’entrées pour les calculs de neutronique (irradiation en réacteur) et d’évolution (décroissance hors réacteur). Dans un objectif de maîtrise accrue des résultats de calcul, il parait donc essentiel de quantifier l’impact des incertitudes de ces données d’entrées sur les paramètres de sortie.

La contribution du CEA au sous-groupe de travail international de l’OCDE/AEN constitue le cadre de ce stage et son objectif consiste, premièrement, à interpréter une expérience d’irradiation et d’analyse de combustible irradié et, deuxièmement, à quantifier les incertitudes des données nucléaires associées aux compositions isotopiques d’un combustible irradié de réacteur à eau pressurisé (REP-UOx).

Dans un premier temps, l’étudiant se familiarisera avec les outils de calcul de neutronique (APOLLO2) et d’évolution du CEA (DARWIN/MENDEL) ainsi qu’avec l’expérience de combustible irradié à interpréter.

Dans un second temps, l’objectif sera de confronter les résultats de calculs aux résultats expérimentaux puis de comprendre et analyser les biais de calcul afin de mener les calculs de propagation des incertitudes des données nucléaires dans les calculs d’évolution pour aboutir à leur quantification. En fonction de l’avancement du stage, une étude relative à la quantification des incertitudes technologiques pourra être initiée.

 

 

 Pour postuler à ce stage, obligation de contacter:

CARMOUZE Coralie

04 42 25 64 19

coralie.carmouze@cea.fr

 

Moyens / Méthodes / Logiciels

Systèmes d'exploitation Unix/Linux et windows

Profil du candidat

Connaissances et Savoir-faire essentiels : Physique des réacteurs et du cycle du combustible nucléaire, neutronique.
Moyens informatiques : Système d'exploitation Unix/Linux
Langages informatiques : Connaissance en Python

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

Saint Paul Lez Durance

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Formation recommandée

2ème ou 3eme année d'Ecole d'ingénieur, Master 1 ou Master 2 en Physique nucléaire

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

04/01/2021