Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

LEPH 2021-11 Etudes des réactions nucléaires intervenant dans le calcul des combustibles MOX H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-13906  

Description de l'unité

Le SPRC (Service de Physique des Réacteurs et du Cycle), intégré à l'Institut IRESNE (Institut de Recherche sur les systèmes nucléaires pour la production d'énergie bas carbone) de la Direction des Energies (DES) et rattaché au Département d'Etudes des Réacteurs (DER) regroupe les compétences en neutronique et physique nucléaire dans le domaine de la physique des réacteurs et du cycle du combustible associé. Une des missions principales du SPRC est de fournir au CEA et à ses partenaires industriels, des formulaires de calcul pour les diverses filières de réacteurs (ensemble de données nucléaires et schémas de calcul validés). Ces formulaires industriels permettent d'évaluer avec une précision suffisante, pour une filière nucléaire et son cycle associé, les paramètres neutroniques nécessaires à la conception, au fonctionnement et à la sûreté des réacteurs ainsi qu'à celles des autres étapes du cycle nucléaire. En complément, le SPRC participe à la réalisation des mesures différentielles des données nucléaires, à leur mise en forme et à leur validation. Il réalise également les études neutroniques de conception de cœurs de réacteurs innovants, et, à l'aide d'études de scénarios électronucléaires, évalue l'incidence des évolutions du parc des installations nucléaires (réacteurs et usines).

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

LEPH 2021-11 Etudes des réactions nucléaires intervenant dans le calcul des combustibles MOX H/F

Sujet de stage

Le combustible nucléaire dit MOX est un mélange d'OXyde de plutonium et d'OXyde d'uranium. Les propriétés neutroniques des combustibles MOX dépendent de plusieurs isotopes dont ceux du Plutonium et de l'Américium.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

L’objectif du stage portera sur l’étude des réactions nucléaires induites par des neutrons de faible énergie sur le 239Pu et l’241Am.  La qualité des sections efficaces de capture radiative et de fission disponibles dans la base de données nucléaires JEFF-3.3 sera évaluée à l’aide de mesures intégrales réalisées dans le réacteur expérimental EOLE du CEA Cadarache et du réacteur TRIGA du JSI (Josef Stefan Institute, Ljubljana, Slovénie).  L’interprétation des mesures intégrales sera réalisée avec le code Monte-Carlo TRIPOLI-4. Les résultats de cette étude permettront de recommander de nouvelles sections efficaces de réaction du 239Pu et de l’241Am afin d’améliorer les performances de la base de données nucléaires JEFF pour le calcul des combustibles REP-MOX.

 

 Pour postuler à ce stage, obligation de contacter:

NOGUERE Gilles

+33 4 42 25 27 77

Gilles.noguere@cea.fr

 

 

Moyens / Méthodes / Logiciels

Systèmes d'exploitation Unix/Linux et windows

Profil du candidat

Connaissances et Savoir-faire essentiels : Physique des réacteurs, neutronique.
Moyens informatiques :
Système d'exploitation Unix/Linux
Langages informatiques : Connaissance en C++ et en Python

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

Saint Paul Lez Durance

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Formation recommandée

2ème ou 3eme année d'Ecole d'ingénieur, Master 1 ou Master 2 en Physique nucléaire

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

04/01/2021