Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Mise au point de ligands biomimétiques pour la chélation sélective de l'uranium H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-15511  

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Mise au point de ligands biomimétiques pour la chélation sélective de l'uranium H/F

Sujet de stage

Contexte général :
La toxicité de l'uranium est une question scientifique qui intéresse à la fois les industriels du nucléaire mais aussi la santé publique. La compréhension des interactions uranyle-protéines est nécessaire pour comprendre le comportement de l'uranyle in vivo et pour proposer des molécules pertinentes pour sa décorporation. Dans ce projet nous proposons d'élucider les interactions de ce cation avec les protéines par une approche biomimétique utilisant des peptides ou pseudopeptides.

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

 

Contexte général :

La toxicité de l’uranium est une question scientifique qui intéresse à la fois les industriels du nucléaire mais aussi la santé publique. La compréhension des interactions uranyle-protéines est nécessaire pour comprendre le comportement de l’uranyle in vivo et pour proposer des molécules pertinentes pour sa décorporation. Dans ce projet nous proposons d’élucider les interactions de ce cation avec les protéines par une approche biomimétique utilisant des peptides ou pseudopeptides.

Le projet :

L’objectif principal de ce stage est de synthétiser des ligands dérivés de peptides adaptés à la chélation de l’uranyle puis d’étudier leurs interactions en solution dans des conditions proches des conditions physiologiques.

Les ligands visés sont des peptides ou pseudo-peptides permettant de pré-orienter les atomes liants l’uranyle afin d’augmenter l’affinité et la sélectivité. De tels composés sont développés depuis de nombreuses années au sein de notre équipe pour la chélation sélective de divers ions métalliques.

Il s’agira donc de synthétiser les peptides sur support solide ou par chimie en solution, puis de les caractériser. Les complexes d’uranyle seront ensuite analysés par des méthodes physico-chimiques appropriées (spectroscopie UV/Visible, luminescence, dichroïsme circulaire, potentiométrie, RMN) afin d’obtenir leurs caractéristiques structurales et thermodynamiques.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France

Ville

Grenoble

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Formation recommandée

Chimie générale aves des connaissances en synthèse organique et peptidique

Demandeur

Disponibilité du poste

15/03/2021