Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

POST DOC Modélisation et évaluation de procédés de production de e-fuel H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-19979  

Description de l'unité

Au CEA, le Laboratoire d'Innovation pour les Technologies des Energies Nouvelles et les nanomatériaux (LITEN) est un centre de recherche des plus importants en Europe sur les nouvelles technologies de l'énergie.
Il soutient l'effort français de diversification énergétique par une meilleure intégration des énergies renouvelables notamment pour les besoins en énergie des territoires, de l'industrie, de l'habitat et des transports
Au sein du LITEN, le Département des technologies thermiques, conversion et hydrogène a pour mission de développer la filière hydrogène et piles à combustibles, d'étudier les procédés de production d'énergie ou de combustibles et d'explorer et promouvoir les usages innovants et efficients de la chaleur.

Vous évoluez au sein de notre Service Systèmes Energétiques pour les Territoires et l'Industrie, et plus précisément au sein du Laboratoire des Systèmes Energétiques pour les Territoires (LSET), qui développe des outils logiciels pour évaluer et optimiser des systèmes énergétiques multi-vecteurs (hydrogène, chaleur, gaz, électricité), et réalise des études d'évaluation de ces systèmes énergétiques pour les territoires et l'industrie.
Implanté à Grenoble et au Bourget du Lac (INES), le laboratoire est reconnu pour son expertise en analyse de systèmes complexes et en optimisation de réseaux énergétiques.

Description du poste

Domaine

Mécanique et thermique

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

POST DOC Modélisation et évaluation de procédés de production de e-fuel H/F

Sujet de stage

Modélisation et évaluation de procédés de production de e-fuel

Durée du contrat (en mois)

12

Description de l'offre

Dans le contexte de l'atteinte des objectifs de neutralité carbone en 2050, le CEA a porté une initiative de projet en 2021 qui consiste à évaluer la pertinence du couplage entre un système électronucléaire et un dispositif de capture directe du carbone atmosphérique au travers d’une valorisation de la chaleur fatale du système.

Parallèlement, il a été initié un travail de réflexion pour évaluer de manière préliminaire l’intérêt d’une « raffinerie du CO2 » qui produirait notamment du carburant de synthèse pour l’aviation à partir de sources d’énergies bas carbone (ENR et nucléaire). Ces évaluations préliminaires ont permis de conclure quant à l’intérêt de mener une étude d’opportunité technico-économique d’une telle installation.

 

Dans ce travail de post-doctorat, on se propose modéliser un système hybride incluant des procédés thermo-chimiques et électro-chimiques et d’en évaluer la pertinence technico-économique jusqu'à la valorisation du carbone capturé. Pour cela, on s’appuiera sur les méthodologies et les modèles développés au laboratoire.

 

Intégré(e) dans une équipe d'une vingtaine d'experts (évaluation des systèmes énergétiques, ingénierie technico-économique, modélisation de systèmes énergétiques, optimisation, programmation informatique), vous participerez à un projet de recherche concernant la modélisation et l’évaluation d’une raffinerie du CO2 dédiée à la production de Jet Fuel alimentée par un réacteur nucléaire et couplée avec un procédé de capture de CO2 atmosphérique.

Vos missions consisteront à :

 · Réaliser une étude bibliographique sur les technologies émergentes de Power to x sur le champ des molécules d’intérêts visées

· Sélectionner les voies de conversion à étudier

· Réaliser la modélisation et l’intégration thermique des procédés en utilisant des logiciels de simulation des procédés

· Intégrer un couplage avec un réacteur SMR, un champ solaire thermique et un procédé de capture du CO2 dans la modélisation

· Réaliser des évaluations techniques, économiques et environnementales des solutions

· De contribuer au rayonnement scientifique et technique du laboratoire par la rédaction d'articles scientifiques et/ou de brevets

 

Le poste sera basé sur le site de Grenoble.

Profil du candidat

De formation docteur en génie des procédés, vous possédez de solides connaissances sur la modélisation de procédés de pétrochimie (gaz de synthèse, intermédiaires hydrocarbonées).

Vous maitrisez les logiciels de modélisation de procédés (ProSimPlus ou équivalent).

 Vous apportez votre créativité, appréciez le travail en équipe et faites preuve d’une réelle capacité d’adaptation.

 Anglais courant.

 

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

  Grenoble

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

02/05/2022