Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Modélisation neutronique d'un cœur de REP à l'aide de l'interface métier INCA H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2019-10262  

Description de l'unité

Le SPRC (Service de Physique des Réacteurs et du Cycle) regroupe les compétences en neutronique et physique nucléaire dans le domaine de la physique des réacteurs et du cycle du combustible associé. Une des missions principales du SPRC est de fournir au CEA et à ses partenaires industriels, des formulaires de calcul pour les diverses filières de réacteurs (ensemble de données nucléaires et schémas de calcul validés). Ces formulaires industriels permettent d'évaluer avec une précision suffisante, pour une filière nucléaire et son cycle associé, les paramètres neutroniques nécessaires à la conception, au fonctionnement et à la sûreté des réacteurs ainsi qu'à celles des autres étapes du cycle nucléaire.

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Modélisation neutronique d'un cœur de REP à l'aide de l'interface métier INCA H/F

Sujet de stage

INCA est une interface métier pour la conception et l'analyse neutronique des cœurs de réacteurs nucléaires. Cette interface, codée en python, est en cours de développement au CEA Cadarache. Son rôle est de gérer de façon efficace et avec une simplicité accrue pour l'utilisateur l'ensemble des étapes nécessaire à l'étude et l'optimisation neutronique des cœurs.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Elle permet en particulier de réaliser des calculs soit en s'appuyant sur les solveurs du code déterministe de dernière génération APOLLO3, soit en s’appuyant sur la méthode Monte Carlo mise en œuvre dans le code TRIPOLI4. Cette interface vise à permettre une automatisation de l’ensemble de la chaine de calcul, depuis le pré-traitement jusqu'au post-traitement, et à enchaîner divers niveaux de modélisation de façon avancée.

Les développements récents de cette plateforme ont été focalisés dans le domaine des réacteurs à neutrons rapides et l’objectif du stage est d’évaluer les développements qui restent à réaliser pour une utilisation dans un cadre d’étude de cœur de réacteur à eau légère (REL). Par exemple : prise en compte de modèles d’autoprotection et de maillages énergétiques spécifiques pour cette filière de réacteurs, des spécificités de traitement des calculs d’évolution, etc.

L’application de ce stage sera réalisée sur le benchmark BEAVRS et on cherchera, à partir du même jeu de donnée INCA, à réaliser à la fois un calcul TRIPOLI4 et un calcul APOLLO3

 

 

 

------------------------------------------------------

Pour postuler à ce stage, prendre contact exclusivement avec:

------------------------------------------------------

PRULHIERE Géraud

04.42.25.79.79

geraud.prulhiere@cea.fr

 

 

 

Moyens / Méthodes / Logiciels

Moyens informatiques : Système d'exploitation W10 et Unix/Linux

Profil du candidat

Connaissances et Savoir-faire essentiels : Physique des réacteurs, neutronique,

Moyens informatiques :
Système d'exploitation Unix/Linux
Langages informatiques : maîtrise du langage Python

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

SAINT PAUL LES DURANCE

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

2ème ou 3ème année d'Ecole d'ingénieur, Master 1 ou Master 2 en Physique nucléaire

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

06/01/2020