Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Neutronics Study for Benchmark Analysis of FFTF Loss-of-Flow Without Scram Test


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2019-10134  

Description de l'unité

Le SPRC (Service de Physique des Réacteurs et du Cycle) regroupe les compétences en neutronique et physique nucléaire dans le domaine de la physique des réacteurs et du cycle du combustible associé. Une des missions principales du SPRC est de fournir au CEA et à ses partenaires industriels, des formulaires de calcul pour les diverses filières de réacteurs (ensemble de données nucléaires et schémas de calcul validés). Ces formulaires industriels permettent d'évaluer avec une précision suffisante, pour une filière nucléaire et son cycle associé, les paramètres neutroniques nécessaires à la conception, au fonctionnement et à la sûreté des réacteurs ainsi qu'à celles des autres étapes du cycle nucléaire.

Délai de traitement

6 mois

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Neutronics Study for Benchmark Analysis of FFTF Loss-of-Flow Without Scram Test

Sujet de stage

Dans le cadre d'un CRP (Coordinated Research Project) de l'AIEA (Agence Internationale de l'Energie Atomique), un benchmark international intitulé « Benchmark Analysis of FFTF Loss-of-Flow Without Scram Test » a été proposé. L'objet de ce benchmark est de simuler avec des outils de calcul des essais complexes réalisés sur le réacteur américain FFTF (Fast Flux Test Facility) afin de produire des éléments de validation pour les outils de calculs neutroniques et thermo-hydrauliques pour les réacteurs à neutrons rapides.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Le réacteur FFTF était un Réacteur à Neutron Rapide (RNR) à caloporteur Sodium de 400 MW en fonctionnement aux Etats-Unis de 1980 à 1992, dont la mission principale était la réalisation de campagnes d’essai en soutien à la filière RNR et qui bénéficiait d’un niveau élevé d’instrumentation. Parmi les nombreuses campagnes réalisées, celle retenue dans le cadre du benchmark avait pour objectif de démontrer les marges de sureté en situation accidentelle avec perte de refroidissement (transitoire de type ULOF : Unprotected Loss Of Flow). Dans ce cas, un jeu de contre-réactions neutroniques (dont l’effet Doppler) et l’introduction de dispositifs de mitigation de type GEM (Gas Expansion Module) permettent de maintenir le cœur à l’état sous-critique, à un niveau de température garantissant l’intégrité des structures.

Le travail de stage portera sur la partie neutronique de l’interprétation des essais du réacteur FFTF. Les étapes du travail à réaliser seront :

L’élaboration d’une modélisation détaillée du cœur avec les outils de calculs neutroniques disponibles pour les réacteurs à spectre rapide (ERANOS dans un premier temps, puis APOLLO3-RNR),
La production des paramètres cibles : coefficient de multiplication, fraction de neutron retardé, paramètres cinétiques, distribution spatiale des coefficients de contre-réactions et puissances assemblages. Ces données permettront de contribuer à la partie neutronique du benchmark et d’alimenter les études thermo-hydrauliques 

 

------------------------------------------------------

Pour postuler à ce stage, prendre contact exclusivement avec:

------------------------------------------------------

SCIORA Pierre
pierre.sciora@cea.fr
04 42 25 77 27

 

Moyens / Méthodes / Logiciels

Moyens informatiques : Système d'exploitation Unix/Linux

Profil du candidat

Langages informatiques : Connaissance en C++ et en Python

Connaissances et Savoir-faire essentiels : Physique des réacteurs et du cycle, neutronique.

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

2ème ou 3ème année d'Ecole d'ingénieur, Master 1 ou Master 2 en Physique nucléaire

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/01/2020