Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage - Optimisation et caractérisation des propriétés piézoélectriques de l'AlN et de l'AlN dopé Sc H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18732  

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage - Optimisation et caractérisation des propriétés piézoélectriques de l'AlN et de l'AlN dopé Sc H/F

Sujet de stage

Le stagiaire aura pour mission d'étudier un matériau piézoélectrique intégré sur plaque de silicium pour des applications électroniques. La méthode de caractérisation du coefficient piézoélectrique retenue est le double interféromètre laser qui permet de mesurer des déplacements de quelques pm sous tension pour en déduire le coefficient piézoélectrique d33.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Le nitrure d’aluminium (AlN) suscite toujours beaucoup d’intérêt pour ses propriétés piézoélectriques. Il est utilisé principalement pour la fabrication de filtres 4G et l’un des enjeux majeurs est l’augmentation de son coefficient piézoélectrique d33 pour améliorer ses propriétés mais aussi pour adresser des nouveaux marchés comme celui des filtres 5G. Il est aussi intégré dans des dispositifs PMUT, capteurs ultrasons dont les performances pourraient également être améliorées avec l’augmentation du coefficient piézoélectrique

   Le stage consiste à étudier l’intégration de l’AlN et de l’AlN dopé dans différentes technologies pour optimiser ses propriétés piézoélectriques. Différents types d’AlN seront également évalués en fonction des paramètres de dépôt tels que la puissance, mais l’influence de l’épaisseur et du stress feront aussi partie de l’étude pour déterminer leur influence sur les performances piézoélectriques du matériau pour compléter l’étude sur le dopage. Le stagiaire disposera de différents moyens de caractérisations notamment le DBLI, double interféromètre laser, qui permet de mesurer le coefficient piézoélectrique d33 ainsi que le Aix4PB qui permet de déformer une macro-poutre et de remonter au coefficient e31. L’étude sera complétée par des simulations via un modèle analytique qui permettra de valider le modèle et la technique de caractérisation.

  Le stagiaire sera accueilli au sein du laboratoire des Composants pour la RF et l'énergie (LCRE) qui est chargé de développer des composants pour les applications radiofréquences très haut débit (4G, 5G) et des composants de stockage et micro-sources d’énergie tout solide avec une forte interaction avec l'équipe Process dépôt qui s'occupe des développements technologiques au sein de la plate-forme.

Moyens / Méthodes / Logiciels

Equipements de dépôt par PVD en salle blanche, double interféromètre laser,

Profil du candidat

Le candidat doit avoir suivi un cursus matériaux couches minces pour connaître les techniques de dépôt sous vide et de caractérisations tels que la Diffraction X. Il sera formé sur les équipements nécessaires à la réalisation de son stage (dépôt, diffraction X, Eqpts de caractérisations piézoélectriques ... ). Il devra faire preuve de curiosité, d'esprit d'analyse, de réactivité et d'autonomie. 

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

  grenoble

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

matériaux, micro-électronique

Possibilité de poursuite en thèse

Non